Note d'information de la DGRH

Sommaire

N° 18-05

Juin 2018

La qualification aux fonctions de maître de conférences et de professeur des universités Bilan de la campagne 2017

Une baisse globale des candidatures, des qualifications et des qualifiés Un taux de qualification variable selon le groupe disciplinaire. Une pluri-qualification plus fréquente pour l’accès aux fonctions de MCF que pour celles de PR. Un taux de qualification des femmes proche de leur taux de candidature. Les femmes sont qualifiées plus tardivement que les hommes. Les qualifiés MCF se présentent plus au concours de recrutement de leur année de qualification que les qualifiés PR.

Date de parution

Présentation

En 2017, la diminution des candidatures examinées à la qualification aux fonctions de maître de conférences et de professeur des universités se poursuit : 15 600 contre 16 500 en 2016 et 17 400 en 2015. Le taux de réussite à la qualification progresse lentement (65% contre 64% en 2016 et 63% en 2015). Au total, 10 189 qualifications ont été délivrées (8 202 aux fonctions de maître de conférences et 1 987 aux fonctions de professeur des universités) à 7 756 personnes (8 031 en 2016). Le taux de qualification des femmes est supérieur à celui des hommes dans 9 groupes disciplinaires sur 13 dans le corps des PR et dans 5 sur 13 dans celui des MCF. La moitié des qualifiés ont été candidats en 2017 aux concours de recrutement (52% pour MCF et 37% pour PR).

Fiche technique

Éditeur(s) :
Ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation,
Direction générale des ressources humaines (DGRH)
Langue :
Français
Identifiant :
NI DGRH 18-05
Date de parution :
01.06.2018
Édition :

Juin 2018