Note d'information de la DGRH

Sommaire

N° 20-05

|Juin 2020

La qualification aux fonctions de maître de conférences et de professeur des universités - Session 2019

Des candidatures en légère baisse qui s’accompagnent d’une stabilisation du nombre des qualifiés et des qualifications. Un taux de qualification variable selon le groupe disciplinaire. Une pluri-qualification plus fréquente pour l’accès aux fonctions de MCF que pour celles de PR. Un taux de qualification des femmes proche de leur taux de candidature. Les femmes sont qualifiées PR plus tardivement que les hommes. Les qualifiés MCF se présentent plus au concours de recrutement que les qualifiés PR.

Date de parution

Éditeur(s) :

Ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche

Présentation

En 2019, les candidatures examinées à la qualification aux fonctions de maître de conférences et de professeur des universités, qui avaient tendance à diminuer ces dernières années de 17 400 en 2015 à 15 600 en 2018, ont légèrement augmenté pour atteindre 15 900 dossiers. Le taux de réussite à la qualification a reculé (- 1 point) pour atteindre 64,5 %. Au total, 10 238 qualifications ont été délivrées (8 184 aux fonctions de maître de conférences et 2 054 aux fonctions de professeur des universités) à 7 817 personnes (7 820 en 2018). Le taux de qualification des femmes est supérieur à celui des hommes dans 10 groupes disciplinaires sur 13 dans le corps des PR et dans 5 sur 13 dans celui des MCF. Globalement, moins de la moitié des qualifiés 2019 ont été candidats dès cette année aux concours de recrutement (45,2 % pour les MCF et 32,2 % pour les PR).

Fiche technique

Éditeur(s) :

Ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche ,

Langue : Français

Identifiant : NI DGRH 20-05

Date de parution :

Édition : Juin 2020

Type de publication : Revue