Note d'information de la DGRH
Crédits :
Ministère de l'enseignement supérieur, de la recherche et de l'innovation

N° 19-06

|Juin 2019

Les enseignants non permanents affectés dans l’enseignement supérieur ‐ Année 2017‐2018

Depuis deux ans, les effectifs des enseignants non permanents évoluent peu.

Date de parution

Éditeur(s) :

Ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche

Présentation

Au cours de l’année universitaire 2017‐2018, 19 100 enseignants non permanents (hors enseignants vacataires) sont en fonction dans les établissements publics de l’enseignement supérieur, soit 23% de l’ensemble des personnels enseignants. En baisse régulière depuis 2009, le volume de la population enseignante non permanente se stabilise depuis deux années. Les doctorants contractuels
restent la catégorie la plus importante et parmi eux, le nombre de doctorants avec service d’enseignement recule légèrement tandis que les effectifs de doctorants avec uniquement une mission de recherche continuent de progresser. La répartition des enseignants non permanents diffère selon les disciplines. La part des femmes varie en fonction des statuts.

Fiche technique

Éditeur(s) :

Ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche

Langue : Français

Identifiant : NI DGRH 19-06

Date de parution :

Édition : Juin 2019

Type de publication : Revue

Dans la même série