Sommaire

N° 13

Octobre 2019

Mobilité internationale des jeunes docteurs en emploi

Deux docteurs français sur dix occupent un emploi à l’étranger, dont plus de la moitié en Europe. Les docteurs étrangers installés dans leur pays d’origine occupent majoritairement un emploi stable dans le secteur académique. Trois ans après leur thèse, la moitié des docteurs africains et européens restent travailler en France. 

Date de parution

Télécharger

NI SIES 19.13 - PDF | 234.84 Ko

Présentation

La formation doctorale attire une proportion importante d'étudiants internationaux en France puisque, parmi les 14 400 étudiants diplômés d'un doctorat en France en 2014, 42 % d'entre eux sont de nationalité étrangère. Un docteur diplômé sur trois occupe un poste à l'étranger trois ans après l'obtention de son doctorat en 2014. La mobilité internationale du doctorant participe à une meilleure insertion sur le marché du travail international. Ainsi, 58 % des docteurs ayant réalisé une mobilité internationale dans le cadre de leur formation doctorale sont en emploi à l'étranger trois ans après l'obtention de leur doctorat.

Fiche technique

Éditeur(s) :
Ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation
Langue :
Français
Identifiant :
NI SIES 19.13
Date de parution :
24/10/2019
Édition :

Octobre 2019