Publié le 11.07.2022

Sommaire

Obtention des labels AFNOR : des ministères engagés pour l'égalité professionnelle et la diversité

Les ministères de l’Éducation nationale et de la Jeunesse (MENJ), de l’Enseignement supérieur et de la Recherche (MESR), et des Sports et des Jeux olympiques et paralympiques (MSJOP) viennent d’obtenir conjointement les deux labels "égalité professionnelle entre les femmes et les hommes" et "diversité" délivrés par l’AFNOR sur proposition de commissions spécialisées composées de représentants de l’État, des employeurs et des salariés.

Obtention des labels AFNOR

Cette labellisation marque la reconnaissance de l’engagement des trois ministères en faveur des politiques d’égalité entre les femmes et les hommes et de prévention de l’ensemble des discriminations, et de la qualité de ces actions concrètes en faveur des personnels. 

Une double labellisation pour les trois ministères

Le MENJ, le MESR, et le MSJOP se sont dotés d’un plan national d’action pour l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes pour la période 2021-2023, largement concerté avec les organisations syndicales et adopté en décembre 2020. 

Si le plan national d’action s’applique à tout le territoire, les audits AFNOR ont concerné un premier périmètre pilote (administration centrale et académies de Versailles, Rennes et Strasbourg) qui sera progressivement étendu jusqu’à couvrir l’ensemble des académies. Les labels sont en effet attribués pour 4 ans et font l’objet d’audit tous les 2 ans (audit de suivi et de renouvellement), dans une logique d’amélioration continue. 

5 axes ont été formalisés pour faire évoluer les comportements et la gestion des ressources humaines : 

  • renforcer la gouvernance des politiques d’égalité ;
  • permettre un égal accès aux métiers et aux responsabilités professionnelles ; 
  • prévenir et traiter les écarts de rémunérations et de déroulement de carrière ;  
  • mieux accompagner la grossesse, la parentalité et l’articulation entre vie professionnelle et vie personnelle ;
  • prévenir et traiter les discriminations, les violences, le harcèlement moral ou sexuel et le sexisme.

Quelles actions concrètes ? 

Grâce à une politique volontariste, une diversité de procédures et d’outils a été élaborée dans le but de garantir l’égalité entre les femmes et les hommes et de combattre les discriminations, en diffusant ces principes dans toutes les structures des ministères et dans tous les champs dont ils sont responsables.

Désormais les cadres bénéficient systématiquement de formations à l’égalité et la lutte contre les discriminations et un guide de bonnes pratiques a été publié pour "Recruter, accueillir et intégrer sans discriminer".

L’ensemble des mesures sont déclinées à la fois par le niveau national et par le niveau local (académies ou établissements publics nationaux, qui se sont dotés de plans d’actions propres, déclinés du plan national). 

Ces mesures et actions pour les personnels viennent ainsi en complémentarité des actions menées en milieu scolaire ou universitaire à destination des élèves et des étudiants, pour une complète cohérence des politiques mises en œuvre au bénéfice de près de 16 millions de personnes (12 millions d’élèves, près de 3 millions d’étudiants, plus d’1 million d’agents).

Loin de constituer une ligne d’arrivée, cette reconnaissance est une étape importante sur le chemin des actions qui continuent et continueront d’être initiées en faveur de la diversité et de l’égalité professionnelle au sein de ces ministères.

 

* L’Association française de normalisation (AFNOR) est l'organisation française qui représente la France auprès de l'Organisation internationale de normalisation (ISO) et du Comité européen de normalisation (CEN).
 

Contact(s)

Service presse du ministère de l'Éducation nationale et de la Jeunesse

0155553010

Service presse du ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche (MESR)

0155558200

Service presse du ministère des Sports et des Jeux olympiques et paralympiques

01 40 45 90 82