Sommaire

N° 21-02

Février 2021

Suivi de carrière des enseignants-chercheurs — Session 2020

Une participation en baisse.

Date de parution

Télécharger

Présentation

Le suivi de carrière des enseignants-chercheurs est réalisé par le Conseil national des universités (CNU). Il se fonde sur un rapport d’activité établi par l’enseignant-chercheur. Les établissements peuvent prendre en considération ce suivi de carrière en matière d’accompagnement professionnel. Le dispositif du suivi de carrière a été généralisé en 2018 à tous les établissements chaque année, mais pour les enseignants-chercheurs appartenant à des sections du CNU sélectionnées préalablement pour chaque établissement.

Pour la session 2020 du suivi de carrière, 955 universitaires « prioritaires » ont déposé un dossier sur les 5 401 recensés, soit un taux de participation de 17,7 %. En outre, 191 universitaires non concernés par le suivi de carrière de 2020, dits « non prioritaires », ont déposé un dossier. Au total, 1 146 enseignants-chercheurs ont donc participé au dispositif. 30 % des dossiers n’ont cependant pas été examinés par le CNU. Un peu plus de la moitié des dossiers ont fait l’objet d’un avis du CNU à destination de l’établissement. Un quart d’entre eux suggèrent aux établissements la mise en œuvre d’actions. Ces avis ont pour objectif d’aider les universitaires à améliorer le déroulement de leur carrière ou à pallier leurs difficultés professionnelles.

Fiche technique

Éditeur(s) :
Ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation
Langue :
Français
Identifiant :
NI DGRH 21-02
Date de parution :
01/02/2021
Édition :

Février 2021