Edité par le M.E.S.R.I. le bulletin officiel de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation porte sur l'actualité des textes réglementaires : décrets, circulaires, arrêtés, notes de service, avis de vacances de postes, etc. Il édite également des numéros spéciaux et hors série.

École normale supérieure de Rennes

Conditions d'admission des élèves au concours Droit-Économie

NOR : ESRS1800072A
arrêté du 18-4-2018
MESRI - DGESIP A1-2


Vu Code de l'éducation, notamment article L. 716-1 ; loi du 23-12-1901 ; loi n° 83-634 du 13-7-1983 modifiée, ensemble loi n° 84-16 du 11-1-1984 modifiée ; décret n° 94-874 du 7-10-1994 modifié ; décret n° 2013-924 du 17-10-2013 modifié ; arrêté du 9-9-2004 modifié ; arrêté du 28-11-2014 modifié, notamment article 8

Article 1 - Le concours Droit-Économie comporte les épreuves suivantes :

Épreuves écrites d'admissibilité

1. Composition (dissertation) sur un sujet d'ordre économique (durée : quatre heures ; coefficient 4).

2. Composition (dissertation) de droit civil (durée : quatre heures ; coefficient 4). Code civil autorisé.

3. Épreuve pratique à option (durée : quatre heures ; coefficient 4). Les candidats choisissent à l'inscription de façon irrévocable l'une des trois options suivantes :

3.1 Exercice de droit commercial et de droit des sociétés (commentaire d'arrêt). Ne sont autorisés que le Code de commerce et le Code civil (Dalloz et Litec) non annotés, à l'exclusion de tout autre code (le maxi-code et le Code des sociétés sont interdits).

3.2 Exercice de droit public (commentaire d'arrêt, de décision ou de texte). Document autorisé : Code administratif non commenté et non annoté.

3.3 Exercices de mathématiques appliquées, statistiques et probabilités (calculatrice autorisée). La référence précise de la calculatrice est indiquée chaque année dans la notice Inter-ENS relative aux concours d'entrée, consultable sur le site de l'ENS Rennes.

4. Composition de langue vivante étrangère : (durée : 4 heures ; coefficient 3). Cette épreuve comporte 3 parties :

- un exercice de version (250 mots, +/- 10 %) comptant pour 20 % de la note de l'épreuve ;

- un exercice de thème (200 mots, +/- 10 %) comptant pour 20 % de la note de l'épreuve ;

- un exercice d'expression écrite, comptant pour 60 % de la note de l'épreuve, à partir d'un texte (environ 850 mots) dans la langue vivante étrangère choisie lors de l'inscription. Cet exercice comporte 2 questions (250 mots pour chaque réponse, +/- 10 %) : la première permettra d'apprécier les capacités analytiques du candidat et la qualité de son expression écrite. La seconde permettra au candidat de démontrer la richesse de sa réflexion personnelle. Aucun dictionnaire n'est autorisé.

Le candidat doit choisir de façon irrévocable une langue parmi les quatre options suivantes : allemand, anglais, espagnol, italien. Les textes abordent des sujets contemporains et portent sur la culture et/ou la civilisation des domaines linguistiques concernés.

L'anglais doit obligatoirement être choisi dans l'une des deux épreuves de langue du concours : épreuve d'admissibilité ou d'admission.

Épreuves pratiques et orales d'admission

1. Interrogation sur un sujet d'ordre économique (durée : 30 minutes de préparation, 10 minutes de présentation au maximum par le candidat et 15 minutes au maximum d'échange avec le jury ; coefficient 4).

2. Interrogation sur un sujet d'ordre juridique (durée : 30 minutes de préparation, 10 minutes de présentation au maximum par le candidat et 15 minutes au maximum d'échange avec le jury ; coefficient 4).

3. Langue vivante étrangère, choisie, de façon irrévocable à l'inscription, parmi les langues suivantes : allemand, anglais, chinois (mandarin), espagnol, italien, portugais, russe. L'épreuve consiste en un oral d'une durée de 35 minutes (20 minutes de préparation et 15 minutes d'entretien ; coefficient 2). Le candidat expose son analyse du texte (texte d'une longueur de 450 mots, +/- 10 %) tiré au sort en début de préparation, puis il se livre à une conversation avec le jury, suivie, éventuellement, de la traduction de quelques lignes. Cette épreuve vise à apprécier les capacités d'expression du candidat ainsi que ses facultés à mettre ses connaissances culturelles des domaines linguistiques concernés au service de son analyse.

L'anglais devra obligatoirement être choisi pour cette épreuve d'admission, s'il n'a pas été retenu pour l'épreuve écrite d'admissibilité.

4. Entretien (durée : 30 minutes de préparation, 10 minutes de présentation au maximum par le candidat et 15 minutes au maximum d'échange avec le jury ; coefficient 5). Il prend la forme d'un exposé à partir d'un texte. Le candidat devra, lors de sa présentation, dégager la problématique de ce texte et l'analyser dans le cadre d'une réflexion personnelle.

Les questions du jury permettront d'ouvrir une discussion sur la base de cette présentation. Elle se poursuivra par un échange sur son projet professionnel.

 

Article 2 - L'article 8 de l'arrêté du 28 novembre 2014 modifié susvisé est supprimé.

 

Article 3 - Les dispositions du présent arrêté entrent en vigueur à la session 2020 du concours.

 

Article 4 - La directrice générale de l'enseignement supérieur et de l'insertion professionnelle et le président de l'École normale supérieure de Rennes sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l'exécution du présent arrêté, qui sera publié au Bulletin officiel de l'enseignement supérieur, de la recherche et de l'innovation.

 

Fait le 18 avril 2018


Pour la ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation et par délégation,
Pour la directrice générale de l'enseignement supérieur et de l'insertion professionnelle,
La cheffe de service de la stratégie des formations et de la vie étudiante,
Rachel-Marie Pradeilles-Duval

Abonnement

Abonnez-vous à l'alerte courriel 
pour recevoir chaque semaine le sommaire du B.O.  :

S'abonner au sommaire

Se désabonner

 

Mentor

Recherche de textes réglementaires parus au B.O. et au J.O.  du M.E.N.E.S.R.

Mentor vous permet de consulter :

  • les références des textes parus au B.O. ou au J.O. après 1987
  • l'intégralité  des textes s'ils sont postérieurs à juillet 1989 pour le B.O. et à juillet 2003 pour le J.O.

Le moteur de recherche Mentor

Retour haut de page