Etude

Sommaire

|Avril 2020

Étude sur les déterminants de la carrière des enseignants-chercheurs. Analyse de la section 27 du CNU (Informatique)

La présente étude propose de mesurer statistiquement l’impact des activités scientifiques des enseignants-chercheurs relevant de la section 27 du CNU (Informatique) sur leur carrière.

Date de parution

Présentation

Cette mesure est réalisée à partir des indicateurs synthétiques produits par le CNU lors de l’examen des dossiers de candidature pour l’obtention de la prime d’encadrement doctoral et de recherche (PEDR). À cette occasion, le CNU évalue quatre volets constitutifs de l’activité de recherche des universitaires : « P » (production scientifique), « E » (encadrement doctoral et scientifique), « D » (diffusion des travaux) et « R » (responsabilités scientifiques exercées).

L’étude montre que les enseignants-chercheurs les mieux évalués dans ces critères, en particulier dans le critère « P » et surtout, « R », obtiennent plus souvent des promotions que ceux moins bien évalués, à savoir la qualification aux fonctions de professeur des
universités, le recrutement en tant que professeur et l’avancement aux grades les plus élevés dans les deux corps des enseignants-chercheurs : la hors classe des maîtres de conférences, ainsi que la 1re classe et les classes exceptionnelles des professeurs des
universités (II.).

Préalablement à cette mesure, la première partie de l’étude est consacrée à la description des activités des enseignants-chercheurs et leur évaluation en nous appuyant sur de la littérature qui témoigne de la prééminence des activités de recherche sur les évolutions de carrière des universitaires, malgré leur double mission d'enseignement et de recherche.

Cette évaluation des qualités scientifiques des enseignants-chercheurs concerne toutes les étapes de la carrière ainsi que les dossiers de candidature à la PEDR (I.)

Table des matières

Introduction

  1. La carrière des enseignants-chercheurs
  2. Analyse statistique de l’incidence des activités scientifiques sur la carrière des enseignants-chercheurs

Conclusion