Note d'information de la DGRH

Sommaire

N° 16-05

Juin 2016

La campagne de recrutement et d’affectation des maîtres de conférences et des professeurs des universités Session 2015

La tendance générale à la baisse du nombre des emplois publiés continue. La session synchronisée est privilégiée par les établissements. Plus de 51 000 candidatures déposées. 12,5% des recrutés le sont par la voie du détachement et de la mutation. La mutation prioritaire: nouvelle disposition pour les enseignants-chercheurs. Le concours est la principale modalité du recrutement des enseignants‐chercheurs. Des taux de couverture par concours supérieurs à 90%. Près de la moitié des recrutés sont des qualifiés de l’année. Un taux de recrutement des maîtres de conférences, encore en progression. Un taux de recrutement des maîtres de conférences, encore en progression. Le taux de recrutement des professeurs par concours autour de 90%. La part des MCF dans le recrutement des PR reste toujours importante. L’agrégation interne est supprimée. La proportion des postes non
pourvus équivalente à celle de 2014.

Date de parution

Présentation

Le nombre maximum d’emplois d’enseignants‐chercheurs à pourvoir jusqu’au 31 décembre 2015 a été fixé par le Ministère à 2 520 : 1 436 emplois de maîtres de conférences (MCF) et 1 084 emplois de professeurs des universités (PR). Les établissements ont publié 2 176 postes : 1 299 de MCF et 877 de PR. La baisse constatée des publications depuis 2010 se poursuit. Au titre de la session synchronisée, 1 925 postes ont été publiés : 1 150 MCF et 775 PR. Le taux de couverture des emplois demeure élevé, 94,4% et atteint même 97,6% pour les MCF. Sur les 265 enseignants‐chercheurs recrutés par mutation, près d’un quart le sont au titre de la mutation prioritaire.

Fiche technique

Éditeur(s) :
Ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation,
Direction générale des ressources humaines (DGRH)
Langue :
Français
Identifiant :
NI DGRH 16-05
Date de parution :
04.06.2016
Édition :

Juin 2016