Sommaire

N° 20-04

Mai 2020

Les enseignants non permanents affectés dans l’enseignement supérieur ‐ Année 2018‐2019

Une stabilisation des effectifs des enseignants non permanents depuis le milieu des années 2010.

Date de parution

Présentation

Pour l’année universitaire 2018‐2019, 18 900 enseignants non permanents (hors enseignants vacataires) sont en fonction dans les établissements publics de l’enseignement supérieur, soit 23 % de l’ensemble des personnels enseignants. En baisse importante et régulière depuis 2009 (24 000 enseignants), le volume de la population enseignante non permanente atteint un plancher en 2015 (18 600) et se stabilise depuis trois années. Les doctorants‐contractuels restent la catégorie la plus importante, même si leur nombre diminue légèrement cette année tant chez les doctorants avec uniquement une mission de recherche que ceux avec service d’enseignement. La répartition des enseignants non permanents diffère selon les disciplines. La part des femmes varie en fonction des statuts.

Fiche technique

Éditeur(s) :
Ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation
Langue :
Français
Identifiant :
NI DGRH 20-04
Date de parution :
01/05/2020
Édition :

Mai 2020