Note d'information de la DGRH
Crédits :
Ministère de l'enseignement supérieur, de la recherche et de l'innovation

N° 17-04

|Juin 2017

Les enseignants non permanents affectés dans l’enseignement supérieur - Bilan de l’année 2015‐2016

Le volume des enseignants non permanents en baisse depuis 2009.

Date de parution

Éditeur(s) :

Ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche

Présentation

Au cours de l’année universitaire 2015‐2016, 19 000 enseignants non permanents (hors enseignants vacataires) sont en fonction dans les établissements publics de l’enseignement supérieur, soit 23% de l’ensemble du potentiel pédagogique. Depuis 2009, le volume de la population enseignante non permanente est en baisse continue au sein du paysage universitaire. Les doctorants‐contractuels constituent la catégorie la plus importante. La répartition des enseignants non permanents diffère selon les disciplines. Pour la 1ère fois, les contractuels LRU, dont les données sont désormais considérées fiables, sont introduits dans l’analyse.

Fiche technique

Éditeur(s) :

Ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche

Langue : Français

Identifiant : NI DGRH 17-04

Date de parution :

Édition : Juin 2017

Type de publication : Revue

Dans la même série