Publié le

13.10.2008

Sommaire

Les personnes handicapées exerçant des fonctions d'enseignement ou de recherche dans les établissements publics de l'enseignement supérieur

Enseignant

Au 1er janvier 2007, on recense 210 personnes handicapées enseignants dans les établissements de l'enseignement supérieur.Les bénéficiaires de l'obligation d'emploi (B.O.E.) concernés sont :les travailleurs reconnus handicapés par la commission des droits et de l'autonomieles victimes d'accidents du travail ou de maladies professionnellesles titulaires d'une pension d'invaliditéles anciens militaires et assimilés, titulaires d'une pension militaire d'invaliditéles titulaires d'une allocation ou d'une rente d'invaliditéles titulaires de la carte d'invalidité.    

210 BOE parmi les enseignants

64,3 % sont des enseignants-chercheurs

32 % sont des femmes

21 % sont dans les établissements d'Ile-de-France

210 B.O.E. parmi les enseignants en fonction dans l'enseignement supérieur

L'effectif total des bénéficiaires de l'obligation d'emploi est de 210, soit 0,3 % des effectifs globaux (personnels enseignants non-permanents et titulaires) au 1er janvier 2007.

Cet effectif se répartit en quatre grandes catégories :

  • les enseignants-chercheurs et assimilés (64,3 %) comprenant les maîtres de conférences (M.C.F.) et les professeurs des universités (P.R.),
  • les hospitalo-universitaires (3,8 %) comprenant les professeurs universitaires praticiens hospitaliers (P.U.P.H.) et les maîtres de conférences universitaires praticiens hospitaliers (M.C.U.P.H.),
  • les enseignants du second et du premier degré affectés dans l'enseignement supérieur (23,8 %)
  • les enseignants non permanents (8,1 %).
Les bénéficiaires de l'obligation d'emploi en fonction au 1er janvier 2007 dans l'enseignement supérieur

Les bénéficiaires de l'obligation d'emploi en fonction au 1er janvier 2007 dans l'enseignement supérieur :

  • MCF : 102
  • Enseignement du second degré : 49
  • PR : 33
  • Non permanents : 17
  • PUPH : 6
  • MCUPH : 2
  • Enseignement du 1er degré : 1

Parmi ces personnes handicapées, 175 ont pu être classées par type de bénéficiaires :

Répartition des personnes handicapées par type de bénéficiaires

Répartition des personnes handicapées par type de bénéficiaires :

  • Travailleurs reconnus handicapés : 76 soit 43%
  • Allocataires temporaires d'invalidité : 20 soit 11%
  • Emplois réservés et agents reclassés : 8 soit 5%
  • Titulaires d'une carte d'invalidité : 35 soit 20%
  • Sapeurs pompiers, titulaires d'une allocation ou d'une rente d'invalidité : 9 soit 5%
  • Anciens militaires : 1 soit 1%
  • Titulaires d'une pension : 2 soit 1%
  • Accidents ou maladies professionnelles : 24 soit 14%

Les décharges horaires

18 personnes bénéficient de décharges horaires : 9 pour un demi-service, 3 à raison de 20 %, 1 personne pour chacune des décharges suivantes : 10 %, 20 %, 30 % et 40 % et 2 maîtres de conférences n'assurent que leur activité de recherche. Parmi elles, on recense 10 maîtres de conférences, 2 professeurs des universités, 5 enseignants du second degré affectés dans le supérieur et 1 enseignant non-permanent. Ces décharges se traduisent pour les établissements par 9,3 E.T.P. (équivalents temps plein).

Assistance à la personne handicapée

7 personnes bénéficient d'un assistant de vie, parmi eux 4 sont maîtres de conférences (M.C.F.), 2 sont professeurs des universités (P.R.) et une personne appartient au second degré.

Les aménagements du poste de travail

13 personnes bénéficient d'un aménagement du poste de travail (8 M.C.F., 2 P.R., 2 second degré et 1 non-permanent).

Les données démographiques

En proportion, les femmes représentent 32 % des personnes handicapées en fonction dans les établissements de l'enseignement supérieur.

  • 46 % au moins de ces femmes relèvent des disciplines littéraires
  • 36 % au moins, des disciplines scientifiques et pharmaceutiques
  • et 6 % au moins, des disciplines juridiques
BOE 3

L'ancienneté des personnes handicapées : 62,4 % ont plus de 10 ans d'ancienneté dans l'enseignement supérieur et parmi elles, 31,3 % sont des femmes.

Répartition géographique

Répartition par région des enseignants handicapés en activité dans l'enseignement supérieur

La moitié des enseignants handicapés en activité sont affectés dans les trois académies d'Ile-de-France et dans les régions Rhône-Alpes, Provence-Alpes-Côte-d'Azur et Pays-de-la-Loire.

Répartition par région des enseignants handicapés en activité dans l'enseignement supérieur

 

Liens utiles