Accueil >  Enseignement supérieur >  Présentation de l'enseignement supérieur

Présentation de l'enseignement supérieur

arrêter le défilement lancer le défilement
  • En 2019, le coût moyen par étudiant est de 11 530 euros18.05.2021
    En 2019, la France a consacré 32,6 milliards d'euros pour l'enseignement supérieur, soit 1,3 % du PIB. Cette dépense est en hausse quasi ininterrompue depuis les années 80. Elle est financée en majorité par l'État et destinée pour près des trois quarts à la rémunération des personnels. Le coût moyen par étudiant atteint 11 530 € et a augmenté de plus d'un tiers depuis 1980. Malgré une dépense totale en hausse (+ 0,2 % en 2019 et + 11,7 % en euros constants depuis 2009), le coût par étudiant est en baisse pour la sixième année consécutive (- 1,4 % en 2019 et - 7,9 % depuis 2009), car les effectifs augmentent fortement (+ 1,6 % en 2019 et + 21,3 % depuis 2009). Le coût moyen varie de 10100 € pour un étudiant à l'université à 15 700 € en classes préparatoires aux grandes écoles. En 2017, le coût moyen par étudiant en France est supérieur à la moyenne des pays de l'OCDE (16 950 équivalents dollars contre 16 330)...
    En 2019, le coût moyen par étudiant est de 11 530 euros
  • Les effectifs d'étudiants dans le supérieur en 2019-2020 en progression constante22.12.2020
    En 2019-2020, 2,73 millions d'inscriptions ont été enregistrées dans l'enseignement supérieur en France métropolitaine et dans les départements d'outre-mer. Leur nombre a progressé par rapport à l'année précédente (+ 1,6 %, soit + 43 300 étudiants). En cinq ans, à dispositif équivalent, l'enseignement supérieur a accueilli 234 700 étudiants supplémentaires (+ 1,8 % par an en moyenne). L'augmentation des effectifs par rapport à l'année 2018-2019 concerne toutes les formations à l'exception des classes préparatoires aux grandes écoles et des sections de technicien supérieur, dont les effectifs restent stables. Cette croissance se retrouve dans toutes les académies sauf en Martinique. L'enseignement privé forme 21 % des étudiants du supérieur. Un tiers des étudiants ont des parents cadres, 56 % sont des femmes et 11 % sont des étrangers en mobilité internationale...
    Les effectifs d'étudiants dans le supérieur en 2019-2020 en progression constante
  • Les étudiants inscrits dans les universités françaises en 2019-202022.12.2020
    Début 2020, de grands ensembles universitaires se sont créés ou modifiés par décrets, en application de l'ordonnance sur les établissements expérimentaux. En 2019-2020, 1 675 100 étudiants sont inscrits dans les universités de France métropolitaine et des DROM. À périmètre constant, soit celui en vigueur en 2019, 1 635 400 sont inscrits à la rentrée 2019, soit une hausse de 1,3 % par rapport à l'année précédente. Le nombre d'étudiants en cursus licence poursuit son augmentation (+ 2,0 %) tandis que celui en cursus master reste stable (+ 0,5 %). Les inscriptions en doctorat diminuent à nouveau et plus fortement (- 2,9 %). Même si les effectifs en 1ère année de licence générale augmentent de 1,4 %, le nombre de néo-bacheliers y diminue de 1,1 % par rapport à 2018-2019, année de hausse accentuée du nombre de néo-bacheliers liée au boom démographique de l'an 2000. En master LMD, les effectifs de 1ère année continuent de diminuer (- 1,6 %) et ceux en 2ème année sont à nouveau quasi-stables (+ 0,9 %). Les étudiants en formation d'ingénieurs universitaires sont, quant à eux, toujours plus nombreux (+ 3,5 %).Le nombre d'étudiants étrangers en mobilité internationale stagne par rapport à la rentrée dernière : 202 100 sont accueillis dans les universités françaises en 2019-2020, soit 12,4 % des étudiants de ces établissements...
    Les étudiants inscrits dans les universités françaises en 2019-2020
  • Inscriptions des nouveaux bacheliers entrant en première année à l'université en 2020-202125.11.2020
    À la rentrée 2020, selon les données provisoires établies au 20 octobre, 284 800 nouveaux bacheliers sont inscrits en première année de cursus licence à l'université. Cette hausse des effectifs, de 4,4 % par rapport à l'année précédente, est liée à l'augmentation du taux de réussite au baccalauréat en juin 2020 et à l'accroissement des capacités d'accueil. Le nombre de nouveaux bacheliers progresse moins fortement en I.U.T. (+1,7 %) que dans les disciplines générales de l'université (+5,0 %)...
    Inscriptions des nouveaux bacheliers entrant en première année à l'université en 2020-2021
  • Prévisions des effectifs dans l'enseignement supérieur – Rentrées 2020 et 202121.10.2020
    Au total, 2,78 millions d'étudiants devraient être enregistrés à la rentrée 2020 dans l'enseignement supérieur, en progression de + 2,1 % par rapport à l'année précédente, soit 57 700 étudiants supplémentaires. Cette forte augmentation est essentiellement due à l'afflux exceptionnel de nouveaux bacheliers à la rentrée 2020. Plus de la moitié de la progression se situe au sein de l'université. Puis, à la rentrée 2021, en cas de reflux modéré du taux de réussite au baccalauréat, 2,81 millions d'étudiants pourraient être comptabilisés, soit une hausse de + 1,1 % en un an, ou 30 500 étudiants additionnels...
    Prévisions des effectifs dans l'enseignement supérieur – Rentrées 2020 et 2021

Le système français d'enseignement supérieur

L'enseignement supérieur en France est délivré dans les établissements universitaires, écoles supérieures professionnelles, écoles d'ingénieurs et certaines formations se déroulent au sein des lycées.

Schéma de l'enseignement supérieur en France

Consulter le site de l'Onisep

Principales données de l'enseignement supérieur

Panorama des outils d'information et d'aide au pilotage que le minisitère met à la disposition du public, des usagers et des décideurs


Consulter la rubrique : "L'enseignement supérieur en chiffres"

Rentrée universitaire

La rentrée universitaire permet au ministre de présenter les objectifs de l'année à venir en matière d'enseignement supérieur
 

rentrée etudiante

Consulter les dossiers de presse de rentrée universitaire

Structures de consultation du ministère

  • La Conférence des directeurs des écoles françaises d'ingénieurs représente l'ensemble des directeurs des établissements, ou composantes d'établissements, publics et privés, habilités par la Commission des Titres d'ingénieur...
    3.07.2015
  • La Conférence des grandes écoles est une association de grandes écoles d'ingénieurs, de management et de haut enseignement, toutes reconnues par l'Etat.  Elle compte aussi parmi ses membres des entreprises, des associations d'anciens élèves et des organismes...
    3.07.2015
  • La Conférence des Présidents d'Université (C.P.U.) représente et défend les intérêts des établissements qu'elle regroupe : universités, instituts nationaux polytechniques, des écoles normales supérieures, grands établissements, pôles de recherche et d'enseignement supérieur...
    16.10.2013
Retour haut de page