Les rapports de l'inspection générale de l'éducation, du sport et de la recherche (IGÉSR)

Évaluation du troisième plan chlordécone et propositions

Rapport IGÉSR n° 2020-011, février 2020
Logo IGESR

Molécule persistante dans les sols, la chlordécone est à l'origine d'une pollution durable des écosystèmes via un transfert par l'eau et les plantes affectant les productions alimentaires ; classée cancérogène possible en1979, elle est considérée comme un perturbateur endocrinien avec de multiples impacts sanitaires potentiels.

Rapport - Publication : 29.07.2020

Il s'agit d'une évaluation administrative centrée sur l'observation des modalités et de l'effectivité de la mise en œuvre des actions prévues, le niveau et le contenu des résultats obtenus au regard des moyens déployés. Elle porte en premier lieu sur la gouvernance, tant nationale que locale, ainsi que sur la méthodologie, le suivi et la coordination mis en œuvre aux plans technique et financier. Elle s'intéresse en priorité aux actions identifiées comme incontournables à la gestion de la chlordécone, dont le programme des jardins familiaux, la surveillance des denrées alimentaires, la cartographie de la pollution des sols et les actions de portée économique en faveur des pêcheurs et des agriculteurs, des chartes patrimoniales ou encore de la gouvernance et de la priorisation des recherches.

Les auteurs

  • Christine Branchu, Marthe-Élisabeth Oppelt, inspection générale des affaires sociales
  • Catherine Mir, conseil général de l'environnement et du développement durable
  • Armand Renucci, inspection générale de l'éducation, du sport et de la recherche
  • Henri-Luc Thibault, conseil général de l'alimentation, de l'agriculture et des espaces ruraux
Publication : 29.07.2020
Retour haut de page