Sommaire

N° 06

Juillet 2013

Dépenses de recherche et développement en France en 2011 - Premières estimations pour 2012

En 2011, la dépense intérieure de recherche et développement (DIRD) s’établit à 45,0 milliards d’euros, en hausse de 2,3 % en volume par rapport à 2010. L’augmentation de la DIRD résulte d’une forte progression des dépenses de recherche et développement (R&D) des entreprises. Ces dernières ont contribué à hauteur de 2,2 points de pourcentage à l’évolution de la DIRD, les administrations ayant contribué pour 0,1 point.

Date de parution

Présentation

L’effort de recherche de la nation, mesuré en rapportant la DIRD au produit intérieur brut (PIB), s’élève à 2,25 % en 2011. Il devrait se maintenir à 2,26 % en 2012. En raison d’une contraction des dépenses des administrations et d’un ralentissement de celles des entreprises, la DIRD augmenterait en 2012 à un rythme moins élevé (+ 0,6 % en volume), mais sa progression resterait supérieure à celle du PIB.

En 2011, les activités de R&D dans les entreprises et dans les administrations mobilisent 402 000 personnes en équivalent temps plein.

Fiche technique

Éditeur(s) :
Ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation
Langue :
Français
Identifiant :
NI SIES 13.06
Date de parution :
29/07/2013
Édition :

Juillet 2013