Note Flash du SIES

Sommaire

N° 16

Octobre 2018

L'emploi scientifique dans les organismes de recherche en 2017

L'emploi scientifique dans les organismes est globalement stable en 2017, avec une légère hausse pour les E.P.S.T. (+0,6%), un repli dans les EPIC (- 0,8%), et une hausse sensible dans les deux principaux instituts de recherche Curie et Pasteur. L’emploi des chercheurs de l’ensemble des organismes progresse de + 0,8%. La part des contractuels parmi les chercheurs des E.P.S.T. revient à son étiage de 2010, à 19%.  En 2017, le nombre de départs à la retraite de personnels permanents des E.P.S.T. continue de décroitre (-8%), notamment parmi les chercheurs. Le taux de départ est plus faible que dans les EPIC. Sur l’ensemble des organismes, les Sciences de l'ingénieur et les Mathématiques sont les disciplines les plus dynamiques en termes de recrutements de chercheurs permanents nets des départs, à +5%.

Date de parution

Télécharger

NF SIES 2018-16 - PDF | 108.37 Ko

Présentation

L'emploi scientifique dans les organismes est globalement stable en 2017, avec une légère hausse pour les E.P.S.T. (+0,6%), un repli dans les EPIC (- 0,8%), et une hausse sensible dans les deux principaux instituts de recherche Curie et Pasteur. L’emploi des chercheurs de l’ensemble des organismes progresse de + 0,8%. La part des contractuels parmi les chercheurs des E.P.S.T. revient à son étiage de 2010, à 19%.  En 2017, le nombre de départs à la retraite de personnels permanents des E.P.S.T. continue de décroître (-8%), notamment parmi les chercheurs. Le taux de départ est plus faible que dans les EPIC. Sur l’ensemble des organismes, les Sciences de l'ingénieur et les Mathématiques sont les disciplines les plus dynamiques en termes de recrutements de chercheurs permanents nets des départs, à +5%.

Fiche technique

Éditeur(s) :
Ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation
Langue :
Français
Identifiant :
NF SIES 2018-16
Date de parution :
16/10/2018
Édition :

Octobre 2018