Sommaire

N° 4

|Avril 2022

Projections des effectifs dans l'enseignement supérieur pour les rentrées de 2021 à 2030

Les inscriptions dans l’enseignement supérieur auraient augmenté de 1,6 % à la rentrée 2021, soit de 45 600 étudiants en un an. L’enseignement supérieur pourrait compter 2,99 millions d’étudiants en 2025 (+3,3 % par rapport à 2020) et plus de 3 millions en 2030 (+3,7 %), essentiellement du fait de la forte croissance de l’apprentissage en STS et du dynamisme des écoles de commerce et d’ingénieur.

Date de parution

Ressources

NI SIES 2022-04 - PDF | 227.94 Ko

Présentation

Selon les prévisions effectuées à partir des résultats du baccalauréat, des choix d’orientation observés à l’entrée de l’enseignement supérieur les années précédentes et des premières informations disponibles sur l’année en cours, les inscriptions à la rentrée 2021 auraient augmenté de 1,6 % sur l’ensemble de l’enseignement supérieur, soit +45 600 étudiants environ. À la rentrée 2022, le nombre d’inscriptions devrait encore s’accroitre de +33 400 étudiants supplémentaires, soit une augmentation de près de 79 000 étudiants en deux ans. 

Si les effectifs en apprentissage en STS se stabilisent dès 2023 et que les tendances en termes d’orientation et de poursuite d’études des bacheliers se prolongent, l’enseignement supérieur pourrait compter 2,99 millions d’étudiants en 2025 et plus de 3 millions en 2030. 

L’effectif dans l’enseignement supérieur augmenterait donc de 97 000 étudiants entre 2020 et 2025 (+3,3 %) et de 108 000 étudiants en dix ans (+3,7 %). Cette hausse serait essentiellement le fait de la forte croissance en apprentissage en STS et du dynamisme des écoles de commerce et d’ingénieur.