Plan en faveur des sciences humaines et sociales (S.H.S.)

Les S.H.S., un investissement pour l'avenir

10 premières mesures en faveur des sciences humaines et sociales
Présentation mesures SHS© M.E.N.E.S.R./X.R. Pictures

Thierry Mandon a ouvert lundi 4 juillet 2016 la ½ journée de rencontre et de travail entre des chercheurs, des personnalités de la société civile et des interlocuteurs institutionnels. Dix propositions avaient été formulées et sont déjà mises en place pour certaines, en cours de réalisation pour d'autres.

Dossier de presse - 28.11.2016
Thierry Mandon

Le rapport de l’Alliance nationale des Sciences Humaines et Sociales, ATHENA, remis par Alain Fuchs en mars 2016, a démontré l’importance de l’échange de connaissances entre le monde de la recherche et celui des décideurs publics.

La 1/2 journée de travail a permis de  réfléchir au développement prospectif des sujets sur lesquels la recherche en S.H.S. peut appuyer et informer l’action publique, au-delà de l’urgence des questions soulevées par l’actualité.

10 propositions

A l'issue des restitutions des groupes de travail, Thierry Mandona présenté les 10 premières mesures en faveur des sciences humaines et sociales.

Mesure 1

Accompagner l’évolution de la production des savoirs et leur diffusion

Voir la mesure et son état d'avancement

Mesure 2

Favoriser l’interdisciplinarité dans la recherche et l'enseignement

Voir la mesure et son état d'avancement

Mesure 3

Faciliter l'accès aux financements par appels d’offres des S.H.S.

Voir la mesure et son état d'avancement

Mesure 4

Améliorer l’insertion professionnelle des docteurs et des diplômés de masters S.H.S.

Voir la mesure et son état d'avancement

Mesure 5

Promouvoir l’intégrité scientifique et garantir les données d'enquête

Voir la mesure et son état d'avancement

Mesure 6

Mieux intégrer les enjeux du numérique dans les formations et la recherche

Voir la mesure et son état d'avancement

Mesure 7

Développer l’internationalisation des S.H.S.

Voir la mesure et son état d'avancement

Mesure 8

Diffuser plus largement les informations sur la recherche en S.H.S.

Voir la mesure et son état d'avancement

Mesure 9

Valoriser la recherche sur l'enseignement supérieur

Voir la mesure et son état d'avancement

Mesure 10

Mettre les S.H.S. au cœur de la société

Voir la mesure et son état d'avancement

4 groupes de travail

Groupe 1

Comment penser le transfert des connaissances entre la recherche et la décision publique ?

Si la nécessité de renforcer les liens entre le  monde de la recherche et la sphère des décideurs publics est patente, sur quels sujets doit-on travailler ensemble ? Quelles sont les demandes des élus ou des membres de cabinet et dans quelle mesure les chercheurs peuvent-ils y répondre, en aidant à leur traduction en fonction de l’état de la recherche ? Comment améliorer la présence de la recherche et des chercheurs dans les cabinets ministériels et l’appréciation des enjeux de connaissance en SHS ?

Groupe 2

A l’heure de l’open access, comment organiser l’accessibilité des connaissances ?

Alors que le volume de connaissances issues des Sciences Humaines et Sociales accessibles en open access ne cesse de croître, l’appropriation de ces savoirs ne progresse pas de la même façon dans  le monde des décideurs. Cela conduit à poser la question de l’organisation de la communication entre le monde des chercheurs et celui des décideurs publics, et spécifiquement celle, sensible, du passage de la connaissance à la décision et à l’action.

Groupe 3

Comparaisons internationales et intersectorielles

Si les enjeux de radicalisation et de violence en France ont porté sur le devant de la scène la question des connaissances en Sciences Humaines et Sociales et la mise en lumière des lacunes quant à leur diffusion, qu’en est-il dans les autres domaines de recherche ? Plus globalement, d’autres pays bénéficient-ils d’une diffusion plus large des connaissances issues des Sciences Humaines et Sociales ? Si oui, pourquoi ? 

Groupe 4

Nouveaux lieux de diffusion des connaissances et transformations des politiques

Les travaux sur l’histoire de l’action publique montrent que le lien entre l’action publique et la production des savoirs s’est considérablement transformé en vingt ans. Dès lors, est-il nécessaire de recourir à de nouveaux outils afin de diffuser la recherche en Sciences humaines et sociales dans les décisions prises par les institutions ? Quel bilan prospectif peut-on dresser pour améliorer ce dialogue entre SHS et action publique ? A l’image des tiers lieux, le monde de la recherche bénéficie quotidiennement de nouvelles expérimentations en la matière. Il est donc nécessaire de s’interroger sur leur pertinence et les relais de croissance qui peut leur être offerts.



1ère publication : 28.11.2016 - Mise à jour : 16.03.2017

Les recherches les plus fréquentes :

© 2013 Ministère de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche - Tous droits réservés