Les rapports de l'inspection générale de l'éducation, du sport et de la recherche (IGÉSR)

L'encadrement administratif supérieur des universités : les directeurs généraux des services

Rapport IGÉSR n° 2021-107, juin 2021
logo IGESR

Les directeurs généraux des services (DGS) jouent un rôle central dans les universités, rôle significativement renforcé depuis la loi sur les libertés et les responsabilités des universités (LRU) à partir de 2007.

Rapport - Publication : 11.06.2021

Les DGS sont issus de l'évolution des secrétaires généraux d'université mis en place dans les universités créées par la loi d'orientation sur l'enseignement supérieur de 1968. Ils sont passés par une série d'évolutions successives, d'un rôle de simple chef des services administratifs à des fonctions beaucoup plus managériales et de pilotage et, dans la dernière période, à un positionnement d'aide à la définition et de mise en œuvre opérationnelle de la stratégie de leur université.

Cette mission d'inspection générale a donc visé à objectiver leur situation afin d'apprécier le niveau d'adéquation entre les besoins, actuels et futurs, des universités en termes de compétences, à évaluer les politiques nationales et locales de ressources humaines dédiées à ces cadres de haut niveau, à analyser la pertinence des textes statutaires et des référentiels professionnels et, plus généralement, à mesurer les difficultés d'exercice professionnel des DGS.

Le rapport formule dix-sept recommandations pour remédier à ces difficultés et propose notamment deux scénarios d'évolution de la gestion des DGS, l'un s'appuyant sur un rôle fort de la nouvelle direction de l'encadrement et de ses relais régionaux - les missions académiques à l'encadrement - et l'autre laissant davantage l'initiative aux présidents.

Auteurs

  • Jean-Pascal Bonhotal (pilote)
  • Olivier Engel
  • Philippe Marcerou
  • Antoine Mioche
  • Laure Vagner-Shaw
Publication : 11.06.2021
Retour haut de page