Accueil >  Enseignement supérieur >  Vie étudiante

Vie étudiante

1 jeune, 1 solution : plus de 15 000 offres de jobs étudiants mises en ligne pour la rentrée

Visite Campus Decathlon 09092021

A l'occasion d'un déplacement au Campus Décathlon de Villeneuve d'Ascq (59) ce jour, Élisabeth Borne, ministre du Travail, de l'Emploi et de l'Insertion, Frédérique Vidal, ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation et Thibaut Guilluy, haut-commissaire à l'Emploi et à l'Engagement des Entreprises, ont annoncé le lancement d'un nouveau service sur le site 1jeune1solution.gouv.fr avec la mise en ligne de plus de 15 000 offres de jobs étudiants.

Communiqué - 1ère publication : 9.09.2021 - Mise à jour : 21.09.2021
Frédérique Vidal

La plateforme 1jeune1solution.gouv.fr s'enrichit à nouveau

En 2019, près d'un jeune sur cinq âgé de 20 à 29 ans en formation initiale occupait un emploi en parallèle de ses études. Conscient de l'importance que représentent ces emplois pour les jeunes étudiants, d'autant plus dans la période actuelle, le Gouvernement a tenu à enrichir la plateforme 1jeune1solution.gouv.fr d'un nouveau service.

Plus de 15 000 offres de jobs étudiant sont ainsi mises en ligne, dans des domaines variés (garde d'enfants, aide-ménagère, animation, hôtellerie-restauration, vente...).

D'une durée de moins de quinze heures par semaine (pour préserver des conditions d'études de qualité), ces emplois sont réunis en ligne sur un module dédié, accessible ici

Ils viennent compléter les services de la plateforme 1jeune1solution.gouv.fr, aujourd'hui riche de plus de 400 000 offres d'emploi dédiées aux jeunes, et consultée par plusieurs millions de jeunes depuis son lancement en novembre 2020.

1 jeune, 1 solution : un plan inédit pour la jeunesse qui porte ses fruits

Lancé en juillet 2020 pour aider les jeunes face à la crise, le plan « 1 jeune, 1 solution » a déjà permis à plus de 2,6 millions de jeunes de trouver une solution adaptée à leurs besoins : emploi, apprentissage, formation, accompagnement personnalisé vers l'emploi pour les jeunes les plus en difficulté. Parmi eux, 526 000 jeunes ont signé un contrat d'apprentissage en 2020 : un record historique malgré la crise.

Pour que la mobilisation se poursuive, les primes à l'apprentissage sont de 5 000 euros pour le recrutement d'un apprenti mineur ou 8 000euros pour le recrutement d'un apprenti majeur, sont prolongées jusqu'au 30 juin 2022.

Depuis le début de la crise, nous agissons sans relâche pour ne laisser aucun jeune sur le bord de la route. Cela vaut également pour les étudiants. Pour leur venir en aide en cette rentrée, nous avons tenu à mettre en ligne ces 15 000 premières offres d'emploi qui leur sont dédiées. Au-delà de l'intérêt financier que cela représente pour eux, les emplois étudiants, qui leur permettent de se familiariser avec le monde de l'entreprise, constituent un enjeu majeur pour l'insertion professionnelle des jeunes. déclare Élisabeth Borne, ministre du Travail, de l'Emploi et de l'Insertion.

Depuis le début de cette crise, nous avons renforcé massivement les mesures d'accompagnement des étudiants. La plateforme 1jeune1solution.gouv.fr est un outil qui s'inscrit au cœur de cette démarche. Après la boussole des aides, les offres de stages et d'apprentissage, c'est aujourd'hui une offre d'emploi à destination des étudiants, adaptée aux suivis des études qui est mise en visibilité. Ces jobs sont naturellement une source de revenus et d'autonomie, mais les étudiants y voient aussi à raison l'occasion d'acquérir des compétences valorisables dans le cadre de leur insertion professionnelle tout comme dans leurs cursus où des dispositifs de reconnaissance de cette expérience existent. déclare Frédérique Vidal, ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation.

Chaque mois, nous développons de nouveaux services sur la plateforme 1jeune1solution.gouv.fr, pour répondre aux besoins de chaque jeune : offres de stage en mars, simulateur d'accès aux aides en avril, jobs d'été en mai, etc... Avec ces 15 000 premières offres de jobs étudiants, nous complétons l'offre de services pour les jeunes et nous invitons toutes les entreprises à rejoindre la mobilisation. déclare Thibault Guilluy, haut-commissaire à l'Emploi et à l'Engagement des Entreprises.

1ère publication : 9.09.2021 - Mise à jour : 21.09.2021
Retour haut de page