Accueil >  Europe et International

Europe et International

Le MESRI renouvelle son soutien au Programme national d'accueil en urgence des scientifiques et artistes en exil (PAUSE) et témoigne de sa solidarité à l'égard des scientifiques et artistes afghans

PAUSE

Frédérique Vidal, ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation s'est rendue mercredi 15 septembre au Collège de France pour renouveler son soutien au Programme national d'accueil en urgence des scientifiques et artistes en exil (PAUSE) et témoigner de sa solidarité à l'égard des scientifiques et artistes afghans.

Communiqué - Publication : 15.09.2021
Frédérique Vidal

Lancé en 2017 dans le contexte de la crise syrienne, la création du programme PAUSE a permis de doter la communauté de l'enseignement supérieur et de la recherche d'un instrument de solidarité pour répondre aux crises géopolitiques. Ce sont 276 scientifiques et artistes qui ont ainsi pu être accueillis dans plus d'une centaine d'établissements sur l'ensemble du territoire français, dont la moitié sont des femmes.

À l'occasion de la signature de la nouvelle convention quinquennale entre le Collège de France et le ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation, Frédérique Vidal a annoncé l'octroi d'un financement supplémentaire de 500 000 euros au programme PAUSE venant s'ajouter à sa dotation annuelle de 2 millions d'euros.

À travers son soutien, le ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation entend donner un nouveau souffle à la mobilisation collective, pour tous les intellectuels et artistes qui, dans le monde, voient leur vie et leurs libertés menacées.

Universités, écoles, organismes sont encouragés à poursuivre leurs efforts pour accueillir leurs collègues et pour réveiller la générosité d'autres établissements.

Publication : 15.09.2021
Retour haut de page