Accueil >  [ARCHIVES des communiqués et des discours, avant mai 2017 >  [ARCHIVES] Discours

[ARCHIVES] Discours

Entretien téléphonique avec Léopold Eyharts

[archive]
Léopold Eyharts

Valérie Pécresse, ministre de l'enseignement supérieur et de la recherche a appelé Léopold Eyharts, sélectionné comme spationaute pour rejoindre la station spatiale internationale (ISS), afin d'échanger sur la mission qui lui est confiée.

Discours - 1ère publication : 6.02.2008 - Mise à jour : 6.02.0008
Valérie Pécresse

Sixième astronaute français à voler à bord d'une navette spatiale américaine, Léopold Eyharts restera deux mois et demi à bord de la station.

Lors de cet entretien téléphonique, Léopold Eyharts a présenté les grandes lignes de sa mission : chargé d'activer le laboratoire européen Columbus après son intégration, il  conduira des expérimentations en microgravité, nécessaires pour la préparation de l'exploration habitée vers Mars et au-delà.

Il lui a également fait part de l'immense fierté qu'il éprouve à participer à cette démonstration technologique qu'est la mise en place de l'A.T.V (Automated Transfert Vehicle) Jules Verne, premier vaisseau cargo européen à destination de l'ISS.

La ministre en a profité pour souligner la dimension européenne de cette mission en faisant remarquer que pour la première fois, deux spationautes, un Français et un Allemand, seront ensemble dans une mission de la navette spatiale, son collègue allemand Hans Schlegel faisant aussi partie de l'équipage.

Enfin, Valérie Pécresse lui a demandé de prendre soin du dessin qui sera emporté par les spationautes, sélectionné à l'issue d'un concours international, celui de Manon, élève au Lycée Joffre à Montpellier, contre les maltraitances faites aux enfants.

1ère publication : 6.02.2008 - Mise à jour : 6.02.0008

Léopold Eyharts

Retour haut de page