Accueil >  [ARCHIVES] >  [ARCHIVES] Communiqués

[ARCHIVES] Communiqués

Décès de Jean Dausset, prix Nobel de médecine

[archive]
Jean Dausset

Le professeur Jean Dausset, immunologue français et prix Nobel de médecine en 1980 pour une découverte déterminante dans le développement des  greffes d'organe et de tissus, est décédé. Valérie Pécresse salue le parcours de ce scientifique hors du commun qui fut toujours fidèle à une certaine idée, exceptionnellement élevée, de la vocation médicale.

Communiqué - 1ère publication : 8.06.2009 - Mise à jour : 8.06.0009
Valérie Pécresse

Valérie Pécresse, Ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, apprend avec tristesse le décès du Professeur Jean Dausset, immunologue français et prix Nobel de médecine.

Elle tient à saluer le parcours remarquable de ce scientifique hors du commun qui fut toujours fidèle à une certaine idée, exceptionnellement élevée, de la vocation médicale. Tour à tour médecin réanimateur dans l'Armée française de libération, interne à Boston grâce aux fonds du plan Marshall, fervent partisan du temps plein hospitalier consacré par la réforme hospitalo-universitaire du professeur Robert Debré en 1958, professeur agrégé d'hématologie à la faculté de médecine de Paris et enfin professeur au Collège de France où il est élu en 1977 à la chaire de médecine expérimentale, le Professeur Jean Dausset a fait de la recherche médicale une manière de vivre, empreinte de courage, de curiosité et d'engagement.

Ses travaux ont notamment permis la découverte du code d'identification de notre système immunitaire, le système dit « HLA », et ouvert ainsi la voie à des avancées considérables en immunologie. En élucidant les mécanismes responsables de rejets de greffe, ces recherches, couronnées par le prix Nobel de médecine en 1980, sont à l'origine directe du développement des greffes d'organe et de tissus, singulièrement de moelle osseuse et contribuent aujourd'hui encore à sauver des milliers de vies chaque année. Il a également contribué à rapprocher l'immunologie et la génétique, en montrant notamment le rôle-clé du séquençage des génomes : à ce titre, le Professeur Jean Dausset est considéré comme l'un des pères de la biologie moderne.

Le Professeur Jean Dausset était aussi un médecin engagé. Il a démontré la nécessité du rapprochement de la médecine et de la recherche, pour lequel il a fortement milité, et ainsi contribué à construire notre système de recherche et de soins,  tel que nous le connaissons.

1ère publication : 8.06.2009 - Mise à jour : 8.06.0009

Jean Dausset

Retour haut de page