9e édition des Étoiles de l’Europe : 12 lauréats récompensés

Alors que la France prendra la présidence tournante du Conseil de l’Union européenne le 1er janvier 2022, Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation a récompensé ce jeudi 2 décembre les 12 lauréats des Étoiles de l’Europe lors d’une cérémonie au Musée du Quai Branly. Créés en 2013 par le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, les trophées des Étoiles de l’Europe viennent récompenser des coordinateurs et coordinatrices de projets européens de recherche et d’innovation portés par une structure française. Ils valorisent ainsi des équipes françaises qui font le « choix de l’Europe » pour la recherche et l’innovation.

12 lauréats récompensés pour leur engagement européen

Les 12 Étoiles ont été sélectionnées par un jury de haut niveau pour la qualité scientifique et la dimension internationale de leur projet. Le jury a également porté son attention sur les retombées économiques, industrielles et sociétales suscitées, ainsi que sur la diffusion large des résultats, et la dimension inclusive du projet, en particulier à l’attention des femmes et des jeunes chercheurs.

De plus, la dimension stratégique du projet (influence française sur la scène internationale, accessibilité des résultats, développement régional) a été particulièrement mise à l’honneur.

Portées par des structures diverses (universités, organismes, pôle de compétitivité, industriel), ces Étoiles de l’Europe sont un encouragement adressé à l’ensemble de la communauté française de recherche et d’innovation, publique et privée, à participer au programme-cadre européen Horizon Europe.

Horizon Europe : programme européen pour la recherche et l’innovation 2021-2027

Doté de 95,5 milliards d’euros pour soutenir les travaux des acteurs de la recherche et de l’innovation, le programme Horizon Europe finance des projets interdisciplinaires susceptibles de répondre aux grands défis économiques, environnementaux, sanitaires et sociaux. Le programme couvre l’ensemble de la chaîne de l’innovation, depuis l’invention du laboratoire jusqu’au marché, et renforce le soutien au transfert des résultats de la recherche et à la compétitivité des entreprises.

La France fortement mobilisée pour l’Europe de la recherche et de l’innovation

Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, a lancé un plan d’action national pour mieux accompagner la communauté de recherche et d’innovation française et les encourager à s’investir davantage dans la réponse aux appels à projets européens du programme-cadre de recherche et d’innovation.

Ce plan d’action national, qui vise en particulier à renforcer les coordinations de projet par les porteurs de la communauté nationale, se décline en 3 axes :

  • Inciter davantage d’acteurs à participer au PCRI ;
  • Accompagner ces acteurs de façon plus efficiente pendant toutes les étapes de préparation, de dépôt et de réalisation des projets ;
  • Établir une stratégie d’influence efficace vis-à-vis de la programmation.

Les travaux réalisés dans le cadre de ces mesures ont conduit à des réalisations tangibles, telles que la mise en place du nouveau dispositif de PCN pour le programme Horizon Europe, l’introduction du volet européen dans les contrats d’objectifs et lettres de mission lors de leur renouvellement, ou encore la réforme de la plateforme de services nationale à Bruxelles qui sera inaugurée début 2022.

 

Télécharger

Contact

Service presse du ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation (MESRI)

0155558200