Publié le

10.05.2021

Sommaire

Covid-19 : l'enseignement supérieur français mobilisé

Depuis le début de la crise sanitaire, le gouvernement a déployé des aides inédites pour accompagner les étudiants sur plusieurs fronts dans cette période difficile. 

Frédérique Vidal, ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation

Des aides renforcées pour les étudiants pendant la crise sanitaire

5,5 millions de repas à 1 € servis par les CROUS depuis fin janvier 2021,date de l'extension des repas à 1 euro aux étudiants non-boursiers 
x par 5du nombre de repas distribués chaque semaine aux étudiants (160 000 à 780 000 repas)
x par 9du nombre de repas distribués chaque semaine aux étudiants non-boursiers (50 000 à plus de 450 000 repas)

Communiqué de presse (13 avril 2021)

 

Lutter contre toutes les précarités étudiantes

Dernières annonces :

  • Santé Psy Étudiants, un dispositif de soutien psychologique aux étudiants

Dans le contexte actuel de crise sanitaire, un accompagnement psychologique est proposé aux étudiants qui en ressentent le besoin. Grâce au nouveau dispositif Santé Psy Étudiants, ils peuvent bénéficier de trois séances gratuites de 45 minutes avec un psychologue, renouvelables dans la limite de trois séances, sans avance de frais.
La plateforme nationale d'accompagnement psychologique pour les étudiants santepsy.etudiant.gouv.fr. a été lancée le 10 mars 2021.
 

  • Lutte contre la précarité menstruelle : un accès gratuit aux protections périodiques

De nombreuses étudiantes sont victimes de précarité menstruelle. Face à l'urgence de la situation, des protections périodiques gratuites vont être mises prochainement à leur disposition dans les résidences universitaires et les services de santé universitaires (SSU). A partir de la prochaine rentrée universitaire, 1 500 points de distribution seront déployés sur l'ensemble des campus. [En savoir +]
 

  • 2 repas par jour à 1 euro pour tous les étudiants

Face à la précarité alimentaire, tous les étudiants peuvent bénéficier de deux repas par jour, le déjeuner et le diner, pour le prix d'un euro le repas dans les restaurants universitaires. [En savoir +]
Rappel : Depuis la rentrée de septembre, les Crous avaient mis en place un repas à un euro (contre 3,30 euros normalement), réservés aux seuls étudiants boursiers. Le nouveau dispositif s'étend aux étudiants non-boursiers et aux étudiants internationaux.
 

  • Un jour par semaine en présentiel avec une jauge maximum de 20%

Les étudiants peuvent désormais retourner suivre des cours en présentiel un jour par semaine à l'université dans la limite de 20% des places occupées.
 

  • Reprise progressive des cours en présentiel 

- Dès le 4 janvier 2021, notamment pour les étudiants internationaux, ceux en situation de handicap ou en situation de précarité numérique.

- Depuis janvier 2021, reprise des travaux dirigés en présentiel pour les étudiants de première année, selon des jauges pour les salles d'enseignement permettant de s'assurer du respect des règles sanitaires.

Et aussi...

  • Le plafond du montant du prêt étudiant garanti par l'État passe de 15 000 euros à 20 000 euros [dans le cadre du plan de relance la dotation des prêts garantis par l'État est portée de 4 à 20 M€ en 2021 et 2022 afin de renforcer ce dispositif] ;
  • Création de 20 000 emplois étudiants supplémentaires pour des missions de tutorats et doublement des aides d'urgences pour tous les étudiants [En savoir +] ;
  • Création de 1 600 référents étudiants en novembre/décembre 2020 et janvier 2021 dans 750 cités universitaires Crous de France [En savoir +] ;
  • Aide exceptionnelle de 150 euros versée début décembre 2020 à chaque étudiant boursier avec son versement habituel de bourses ;
  • Gel des loyers en cité universitaire jusqu'au 1er septembre 2021 ;
  • Repas universitaires à 1 euro pour les boursiers ;
  • Renforcement des aides ponctuelles d'urgence pour soutenir tous les étudiants (boursiers ou non) en situation d'urgence (besoins alimentaires, paiement de loyers ou frais de santé) ;
  • Droits à bourse recalculés sur la base des revenus 2020 et non sur ceux de 2018 (si l'étudiant en fait la demande) ;
  • Revalorisation des bourses sur critères sociaux pour la 2e année consécutive ;
  • Financement et prêt d'équipements informatiques grâce à la CVEC ;
  • Financement d'aides alimentaires, d'aides à la mobilité ;
  • Aide exceptionnelle à la perte d'emploi et de stage et pour les étudiants ultra-marins ;
  • Gel des frais d'inscriptions ;
  • Aide de 200 euros à la sortie du premier confinement ;
  • Renforcement des prêts étudiants garantis par l'Etat (15 000 euros maximum) ;
  • Exonération du préavis des loyers Crous pour le mois d'avril pour les étudiants ayant quitté leurs logements en résidences universitaires ;
  • Aide exceptionnelle de 200 euros pour soutenir les étudiants ultramarins restés en métropole et les étudiants ayant perdu leur emploi ou leur stage ;
  • Déblocage de 10 millions d'euros supplémentaires dédiés aux aides d'urgence.

​​​​Les aides aux étudiants depuis le début de la crise sanitaire

Consulter la FAQ sur le site etudiant.gouv

Point sur les aides aux étudiants depuis le début de la crise sanitaire

En savoir plus sur les dispositifs d'aide

Un accompagnement psychologique 

  • Santé Psy Étudiants : pendant la crise sanitaire, les étudiants peuvent bénéficier de 3 séances gratuites avec un psychologue sans avancer de frais.
  • L'État prend en charge les séances dans le cadre d'un parcours de soin.

La plateforme santepsy.etudiant.gouv.fr

Le numéro dédié aux aides

 

0 806 000 278

 

Le numéro national pour s'informer sur les aides spécifiques et les démarches à effectuer auprès du Crous [ouvert du lundi au vendredi de 9h à 17h, au prix d'un appel local, non surtaxé].

Indemnisation exceptionnelle des étudiants en soins infirmiers

  • Mise en place d'une indemnité exceptionnelle de stage supplémentaire destinée aux étudiants en en soins infirmiers de 2e et 3e années mobilisés en renfort dans les établissements de santé et médico-sociaux pour lutter contre l'épidémie.
  • Majoration permettant de parvenir à un montant de 136,5 euros par semaine de mobilisation.
  • Perception de cette indemnité avant la fin de l'année[Lire la suite (10 novembre)]
1,2% Augmentation des bourses pour la deuxième année consécutive
Doublement
du fonds des aides d'urgences Crous : 100 000 bénéficiaires en 2021
1 600référents étudiants dans 750 cités U
21 600 emplois étudiants créés
Jusqu'à 20 000nouveaux tuteurs participant à l'accompagnement pédagogique des étudiants

 

La Plateforme 1jeune1Solution

Dans le cadre du plan 1jeune1solution annoncé en juillet 2020, une plateforme a été élaborée pour recenser l'ensemble des mesures gouvernementales mobilisables pour les jeunes. Elle propose :

  • une offre de stages dédiés aux étudiants ;
  • la liste des aides aux étudiants ;
  • un simulateur d'aide sur lequel l'étudiant peut retrouver les aides disponibles.

 

Confinement

Vidéos