Décès de Laurent Bouvet

Communiqué de presse

Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation exprime son émotion suite au décès du professeur Laurent Bouvet. La ministre tient à rendre hommage à ce professeur de science politique, fervent défenseur de l’idée républicaine et engagé depuis de nombreuses années dans le débat intellectuel national.

Laurent Bouvet était professeur de science politique au sein de l’Université Versailles-Saint Quentin. Admis au concours de l’agrégation de science politique en 2001, il avait réalisé sa thèse de doctorat sous la direction de Pierre Rosanvallon à l’Ecole des Hautes en Sciences Sociales (EHESS) après avoir été diplômé de l’Institut d’Etudes Politiques de Paris. Laurent Bouvert a notamment commencé sa carrière d’enseignant-chercheur à l’université de Nice dans laquelle il a enseigné pendant dix ans.


Son parcours académique remarquable était doublé d’un engagement marqué dans le débat politique et intellectuel. Militant du Parti socialiste jusqu'en 2007, Laurent Bouvet a été le directeur de l'Observatoire de la vie politique de la fondation Jean Jaurès. Il fut également membre du Conseil des sages de la laïcité dès son installation par le ministre de l’Éducation nationale Jean-Michel Blanquer en janvier 2018.


Fervent défenseur des idées républicaines, Laurent Bouvet était apprécié de ses étudiants. L’université française perd un professeur remarquable et le débat intellectuel l’un de ses meilleurs animateurs.


La ministre Frédérique Vidal adresse ses plus sincères condoléances à sa famille et à ses proches

 

Contact

Service presse du ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation (MESRI)

0155558200