France 2030 : annonce des 73 lauréats de la 7e vague du concours d’innovation i-Nov

Barbara Pompili, ministre de la Transition écologique, Olivier Véran, ministre des Solidarités et de la Santé, Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, Julien Denormandie, ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation, Agnès Pannier-Runacher, ministre déléguée chargée de l'Industrie, Cédric O, secrétaire d’État chargé de la Transition numérique et des Communications électroniques, annoncent avec Bruno Bonnell, secrétaire général pour l’investissement, en charge de France 2030, les lauréats de la 7e vague du volet i-Nov du Concours d’innovation.

i-Nov

Favoriser l'émergence des futurs grands champions français

Se projeter, inventer demain, préparer l’avenir des générations futures sont d’impérieuses nécessités. La France se doit de mobiliser toutes ses forces vives afin de poursuivre et d’accélérer les efforts entrepris depuis plusieurs années pour décarboner notre industrie et transformer notre économie.

Avec le plan France 2030, annoncé en octobre 2021, la France se donne les moyens de retrouver sa souveraineté industrielle et technologique dans des domaines stratégiques pour notre futur, avec l’hydrogène vert, l’avion bas carbone, les véhicules connectés, ou encore l’exploration des grands fonds marins et de l’espace.

Pour favoriser l’émergence de grands champions français pouvant prétendre à un développement international, le volet i-Nov des Concours d’innovation est un dispositif indispensable aux méthodes éprouvées. Énergies renouvelables, industries culturelles et créatives, transition énergétique et écologique dans l’industrie et l’agriculture ou encore santé du futur, cette 7e édition aura permis de soutenir des projets d’innovation dans des secteurs clefs pour l’indépendance et la durabilité de notre économie.

Le concours i-Nov, financé par l’État via France 2030 et opéré par Bpifrance et l’ADEME, accompagne des projets portés par des start-ups et des PME sur tout le territoire. Depuis 5 ans maintenant, ce concours d’excellence contribue parfaitement à l’objectif d’accompagnement des acteurs émergents que portent France 2030. 50 % des crédits du plan seront consacrés à l’atteinte de cet objectif.

Lancé en 2017, il s’inscrit dans le continuum de financement du "Concours d’innovation" qui se décline autour de 3 volets complémentaires : i-PhD, i-Lab et i-Nov. Doté de 500M€ de France 2030 sur 5 ans, ce dispositif de soutien à l’innovation et à l’industrialisation marque un engagement de l’État via des financements, une labellisation et une communication renforcée permettant de soutenir le développement d’entreprises fortement innovantes et technologiques, écoresponsables et œuvrant pour une société plus durable.

6 vagues et 462 lauréats plus tard, le concours a soutenu de belles pépites française à l’instar par exemple de la société Treefrog Therapeutics, champion français des thérapies cellulaires, Vitibot et son robot viticole autonome, Exotrail et leur fabrication de moteurs pour satellites de petites tailles, ou encore Mascara et leur solution industrielle de dessalement d’eau de mer.

Retrouver les recueils des lauréats des vagues 1 à 6.

 

73 lauréats pour la 7e vague

La 7e vague du concours i-Nov a reçu 278 candidatures et récompense aujourd’hui 73 projets lauréats pour un montant total d’aide de 45,8 millions d’euros, autour de 8 thématiques.

4 thématiques opérées par l’ADEME

  • Énergies renouvelables, stockage et systèmes énergétiques dont hydrogène : technologies de production d’énergie et vecteurs énergétiques ; hydrogène ; solutions de stockage de l’énergie ; observabilité, opérabilité, sécurité et gestion des réseaux, modélisation ; mise au point de modèles technico-économiques pour les micro-grids connectés au réseau ; création de passerelles entre réseaux/vecteurs d’énergie.
  • Mobilité durable et intelligente : éco-conception, recyclabilité et multifonctionnalité énergétique ; nouvelles générations de véhicules de faibles émissions ; services ou systèmes intelligents pour la logistique ; gestion et régulation multimodales des mobilités des personnes ; transport et mobilités inclusifs, solidaires et écologiques lors de manifestations sportives de grande ampleur.
  • Enjeux de la transition énergétique et écologique dans l’industrie et l’agriculture : amélioration des performances énergétiques des systèmes de production, des équipements ou procédés ; optimisation de la consommation des matières premières ; amélioration des processus de production des industries agroalimentaires ; transition vers l’agroécologie ; développement de nouveaux systèmes de production agricoles et alimentaires émergents.
  • Eau et biodiversité : développement de la nature en ville et limitation de la consommation des espaces naturels, agricoles et forestiers ; récupération des micro et macro-plastiques ; systèmes innovants de métrologie ; économies d’eau et gestion intégrée de l’eau ; valorisation des ressources contenues dans les eaux usées ; limitation des collisions entre les cétacés et les navires.

4 thématiques opérées par Bpifrance

  • Numérique Deep Tech : technologies quantiques et autres architectures de rupture en matière de composants de calcul digitaux ; intelligence artificielle et traitement de données massives (big data) ; blockchain ; réalité augmentée, réalité virtuelle ; 5G ; réduction de l’empreinte écologique associée au numérique.
  • Transformer les industries culturelles et créatives grâce au numérique : innovations susceptibles d'ouvrir de nouveaux marchés ou de créer des domaines d'activité (par exemple la gestion de droits en blockchain, reconnaissance d'images grâce à l'IA, réalité virtuelle appliquée à des champs aujourd'hui non couverts, etc.).
  • Santé - Diagnostic, dépistage et surveillance des pathologies : dispositifs reposant sur de nouveaux capteurs ou biomarqueurs ; technologies de traitement du signal ou méthodologies d’aide à la lecture ou à l’interprétation ; méthodes ou technologies de pooling ; dispositifs pouvant être utilisés facilement à domicile ; systèmes intégrés pour la détection, prédiction et surveillance en milieu hospitalier ou communautaire ; méthodes ou technologies de surveillance des eaux ; outils de modélisation.
  • Protéines et ferments du futur : Pré et probiotiques, aliments fermentés, aliments riches en protéines utilisant de nouvelles technologies, de nouvelles formulations et de nouvelles ressources, produits innovants intégrant de nouvelles sources de protéines et des ferments ; équipements, procédés et solutions technologiques innovants pour la sélection variétale de protéines végétales et la production de ferments, la transformation, la conservation et la commercialisation des nouveaux produits, l’optimisation des associations végétales, pour l’alimentation ; développement de fonctionnalités technologiques ouvrant la voie à la création de nouveaux produits contribuant à la diversification des régimes alimentaires ; innovation organisationnelle et numérique pour valoriser les services environnementaux et nutritionnels rendus par les protéines et les ferments.

Zoom sur 3 lauréats

LE PROJET BAGEL PORTE PAR PROTERA

PROTERA fabrique des ingrédients alimentaires sains et écoresponsables à base de protéines. Notre plateforme d'intelligence artificielle utilise des algorithmes prédictifs pour identifier et révéler les propriétés de protéines présentes dans la nature, dont nous développons ensuite la production par fermentation. Le projet a pour objet le développement et l’industrialisation d’un ingrédient alimentaire à base de protéines (protera guard™) sélectionnées par la plateforme d’intelligence artificielle de Protera (madi™). Il permet la réduction du gaspillage et l'amélioration de la sécurité alimentaire par l’augmentation de la durée de conservation des produits de boulangerie grâce à des ingrédients plus sains, à base de protéines, pour remplacer les additifs chimiques conventionnels.

LE PROJET EXPONENTIAL PORTE PAR EMISSIVE

Pensée pour répondre aux besoins des institutions culturelles, la plateforme immersive Exponential offre au public du monde entier l’opportunité d’explorer notre patrimoine dans un format unique. En groupe et en totale liberté de mouvement, les visiteurs y découvrent des sites culturels emblématiques comme s’ils y étaient, à travers l’espace et le temps. Exponential porte l’ambition d’exporter et de valoriser notre patrimoine, et d’apporter aux institutions culturelles attractivité, innovation et nouveaux revenus.

LE PROJET FINX MOTOR 2021 PORTE PAR FINX

FinX veut créer une rupture technologique dans le monde nautique en proposant le premier propulseur électrique pour bateau utilisant une membrane ondulante en tant que système de propulsion, directement inspirée de la nage des poissons. Cette technologie apportera des gains importants en performance et aura un impact moindre sur l’écosystème marin comparé aux moteurs à hélice. Ce propulseur sera moins énergivore, plus sûr et moins bruyant. L’objectif est d’arriver à proposer un moteur 5CV fiable et capable d’être fabriqué en petites et moyennes séries en 2022, avant une production à plus grand échelle en 2023.

 

Découvrez les projets innovants des 28 lauréats ADEME et des 45 lauréats Bpifrance dans le recueil des Lauréats i-Nov vague 7

 

Le plan d’investissement France 2030

  • Traduit une double ambition : transformer durablement des secteurs clefs de notre économie (énergie, automobile, aéronautique ou encore espace) par l’innovation technologique, et positionner la France non pas seulement en acteur, mais bien en leader du monde de demain. De la recherche fondamentale, à l’émergence d’une idée jusqu’à la production d’un produit ou service nouveau, France 2030 soutient tout le cycle de vie de l’innovation jusqu’à son industrialisation.
  • Est inédit par son ampleur : 54 Md€ seront investis pour que nos entreprises, nos universités, nos organismes de recherche, réussissent pleinement leurs transitions dans ces filières stratégiques. L’enjeu : leur permettre de répondre de manière compétitive aux défis écologiques et d’attractivité du monde qui vient, et faire émerger les futurs leaders de nos filières d’excellence. France 2030 est défini par deux objectifs transversaux consistant à consacrer 50 % de ses dépenses à la décarbonation de l’économie, et 50% à des acteurs émergents, porteurs d’innovation sans dépenses défavorables à l’environnement (au sens du principe Do No Significant Harm).
  • Sera mis en œuvre collectivement : pensé et déployé en concertation avec les acteurs économiques, académiques, locaux et européens pour en déterminer les orientations stratégiques et les actions phares. Les porteurs de projets sont invités à déposer leur dossier via des procédures ouvertes, exigeantes et sélectives pour bénéficier de l’accompagnement de l’État.
  • Est piloté par le Secrétariat général pour l’investissement pour le compte du Premier ministre et mis en œuvre par l’Agence de la transition écologique (ADEME), l’Agence nationale de la recherche (ANR), Bpifrance, Banque publique d’investissement et la Caisse des Dépôts et Consignations (CDC).

 

Plus d’informations

 

A propos de l’ADEME

À l’ADEME (Agence de la transition écologique), nous sommes résolument engagés dans la lutte contre le réchauffement climatique et la dégradation des ressources. Sur tous les fronts, nous mobilisons les citoyens, les acteurs économiques et les territoires, leur donnons les moyens de progresser vers une société économe en ressources, plus sobre en carbone, plus juste et harmonieuse. Dans tous les domaines (énergie, économie circulaire, alimentation, mobilité, qualité de l’air, adaptation au changement climatique, sols…) nous conseillons, facilitons et aidons au financement de nombreux projets, de la recherche jusqu’au partage des solutions. À tous les niveaux, nous mettons nos capacités d’expertise et de prospective au service des politiques publiques.

L’ADEME est un établissement public sous la tutelle du ministère de la Transition écologique et du ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation.


A propos de Bpifrance

Bpifrance finance les entreprises (à chaque étape de leur développement) en crédit, en garantie et en fonds propres. Bpifrance les accompagne dans leurs projets d’innovation et à l’international. Bpifrance assure aussi, désormais leur activité export à travers une large gamme de produits. Conseil, université, mise en réseau et programme d’accélération à destination des startups, des PME et des ETI font également partie de l’offre proposée aux entrepreneurs. Grâce à Bpifrance et ses 50 implantations régionales, les entrepreneurs bénéficient d’un interlocuteur proche, unique et efficace pour les accompagner à faire face à leurs défis.

Contact(s)

Service presse du ministère de la Transition écologique

0140817831

Service presse du ministère des Solidarités et de la Santé

0140566060

Service presse du ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche (MESR)

0155558200

Service presse du ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation

0149555974

Service presse du Secrétariat général pour l'investissement (SGPI)

0142756458

Service presse de Bpifrance

0145655162

Service presse de l'Agence de la transition écologique (ADEME)

0158478128

Service presse du Secrétariat d’Etat chargé de la Transition numérique et des Communications électroniques

01 53 18 43 10