Pôles universitaires d’innovation : 5 établissements pilotes retenus pour la phase d’expérimentation

Communiqué de presse

Dans le cadre des mesures issues de la loi de programmation de la recherche autour de la thématique « recherche partenariale et innovation », la ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation Frédérique Vidal a arrêté la liste des établissements pilotes chargés de configurer, sur leur territoire, un pôle universitaire d’innovation. 

Partout dans le monde, l’innovation est le fruit d’écosystèmes portés par les sites universitaires et reposant sur un ensemble dense de connexions entre talents qu’il s’agisse d’étudiants, de chercheurs, d’entrepreneurs ou d’investisseurs. Avec les pôles universitaires d’innovation (PUI), une démarche d’expérimentation est engagée afin de révéler le plein potentiel d’invention et d’innovation des acteurs de la recherche, de la formation, du transfert de technologie et de l’accompagnement des start-up.

Les pôles universitaires d’innovation permettront de réunir les forces de tous ces acteurs – établissements d’enseignement supérieur, organismes de recherche, collectivités territoriales, entités en charge du transfert (les Sociétés d'Accélération du Transfert de Technologies, SATT) et filiales de valorisation, incubateurs, Instituts de Recherche Technologique (IRT), Instituts pour la Transition Énergétique (ITE), Centre de Ressources Technologiques (CRT), … et structures en charge du développement économique pour l’innovation (pôles de compétitivité, agences régionales d’innovation…) en mettant en place des stratégies d’innovation partagées et en assurant la coordination de leurs actions pour démultiplier les retombées économiques et sociales de la recherche.
 
Le label pôle universitaire d’innovation permettra d’identifier vis-à-vis des acteurs socio-économiques les sites universitaires qui auront su développer une offre globale, lisible et accessible, de compétences et de technologies, et qui auront su fluidifier les relations entre les acteurs dans toutes les dimensions du transfert : expertises, accès aux plateformes technologiques, partenariats de recherche, propriété intellectuelle, création de start-up, etc.

Les pôles universitaires d’innovation devront renforcer la sensibilisation et la formation des étudiants à l’entrepreneuriat et de s’assurer que tous les projets innovants, qu’ils soient portés par les étudiants, les enseignants-chercheurs ou chercheurs, soient accompagnés au meilleur niveau.

Dans cette perspective, un budget de 9,5 millions d'euros est alloué à 5 établissements pilotes. Ces pilotes, au format expérimental, contribueront à la rédaction du cahier des charges en vue d’un déploiement national. Une évaluation au terme de la 1ère année d’expérimentation sera menée avant le déploiement du dispositif qui concernera à terme une quinzaine de sites.

Liste des établissements pilotes
Porteur du projet Dotation en euros
Normandie Université 2 500 000
Sorbonne Université 1 000 000
Université de Clermont-Auvergne 2 500 000
Université de Montpellier 2 500 000
Université de Strasbourg 1 000 000