Sommaire

N° 03

Juin 2016

Près de 3 millions d'étudiants en mobilité internationale dans l'OCDE

En 2012-2013, dans la zone O.C.D.E., près de 3 millions d’étudiants sont scolarisés en dehors de leur pays d’origine. La mobilité internationale est estimée pour la première fois pour l’ensemble des pays de cette zone. La France est le quatrième pays d’accueil, avec 230 000 étudiants étrangers mobiles accueillis, derrière les Etats-Unis, le Royaume-Uni et l’Australie. Les étudiants chinois représentent un quart des étudiants mobiles accueillis dans l’O.C.D.E., et l’ensemble des étudiants asiatiques en représentent la moitié.

Date de parution

Télécharger

NI SIES 16.03 - PDF | 653.13 Ko
NI SIES 16.03 - Tableaux - XLSX | 443.13 Ko

Présentation

La France se distingue par une forte proportion d’étudiants mobiles originaires d’Afrique (41 %).

La part d’étudiants mobiles augmente avec le niveau d’études, passant de 5 % dans les formations courtes à un quart en doctorat.
En France, cette part est de 40 % en doctorat.

Réciproquement, près de 72 000 étudiants français sont scolarisés dans un autre pays de l’O.C.D.E., dont 65 % dans un pays limitrophe. La France est le cinquième pays en termes de mobilité de ses étudiants, derrière la Chine, l’Inde, l’Allemagne et la Corée du Sud.

Fiche technique

Éditeur(s) :
Ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation
Langue :
Français
Identifiant :
NI SIES 16.03
Date de parution :
29/06/2016
Édition :

Juin 2016