Accueil >  Europe et International

Europe et International

Actualité

arrêter le défilement lancer le défilement
  • La DAEI, comment ça marche ?6.11.2019
    La Délégation aux affaires européennes et internationales du ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation a été créée en juillet 2018 en remplacement de la MERIES. Elle a pour objectif de déployer les politiques européennes et internationales de la Direction générale de la Recherche et de l'Innovation (D.G.R.I.) et de la Direction générale de l'Enseignement supérieur et de l'Insertion Professionnelle (DGESIP)...
    La DAEI, comment ça marche ?
  • Co-tutelles de thèse et partenariats internationaux : un éclairage sur la circulaire du 25 septembre 20195.11.2019
    Les partenariats internationaux permettent depuis longtemps de co-diplômer entre établissements d'enseignement supérieur étrangers. La co-tutelle de thèse est cependant une forme particulière de partenariat qui s'applique pour le doctorat...
    Co-tutelles de thèse et partenariats internationaux : un éclairage sur la circulaire du 25 septembre 2019
  • Les appels à projets publiés dans le Bulletin International du MESRI (BIM)6.11.2019
    Retrouvez tous les appels à projets publiés dans le BIM...
    Les appels à projets publiés dans le Bulletin International du MESRI (BIM)
  • La stratégie internationale d'AMU en Méditerranée : l'exemple du réseau Téthys et des projets européens30.11.2019
    Aix-Marseille Université déploie sa stratégie internationale avec une attention particulière pour l'axe Europe-Méditerranée-Afrique. Cette orientation stratégique se traduit par une ambition : prendre en compte les défis scientifiques spécifiques à la région, s'appuyer sur des coopérations bilatérales, des réseaux (cf. le réseau des universités euro-méditerranéennes TETHYS) et des actions structurantes (programmes européens). Deux projets Erasmus+ de renforcement de capacités, initiés par le réseau Téthys, viennent de se clôturer, nous permettant de contribuer au renforcement de l'espace méditerranéen de l'enseignement supérieur et de la recherche...
    La stratégie internationale d'AMU en Méditerranée : l'exemple du réseau Téthys et des projets européens
  • Mobilité internationale des jeunes docteurs en emploi24.10.2019
    La formation doctorale attire une proportion importante d'étudiants internationaux en France puisque, parmi les 14 400 étudiants diplômés d'un doctorat en France en 2014, 42 % d'entre eux sont de nationalité étrangère. Un docteur diplômé sur trois occupe un poste à l'étranger trois ans après l'obtention de son doctorat en 2014. La mobilité internationale du doctorant participe à une meilleure insertion sur le marché du travail international. Ainsi, 58 % des docteurs ayant réalisé une mobilité internationale dans le cadre de leur formation doctorale sont en emploi à l'étranger trois ans après l'obtention de leur doctorat...
    Mobilité internationale des jeunes docteurs en emploi
  • Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation participe au Conseil «compétitivité» à Bruxelles, vendredi 28 septembre 2018. Le Conseil axera ses travaux sur le programme cadre de recherche de l'Union européenne pour l'après 2020, «Horizon Europe». L’occasion de revenir ici, un an après, sur la déclaration du Président de la République consacrée à l’Europe, «Initiative pour l’Europe. Pour une Europe unie, souveraine, démocratique». Innovation de rupture, politique spatiale, universités européennes : état d’avancement des principales initiatives...
  • La France organise la Conférence ministérielle européenne de l’enseignement supérieure, dite Conférence du processus de Bologne, les 24 et 25 mai 2018. Elle réunira les ministres des 48 Etats qui, avec l’Union européenne, ont signé la « Déclaration de Bologne », et s’attachent à approfondir et améliorer la convergence de leurs systèmes d’enseignement supérieur.  En amont de cette Conférence, les acteurs de l’enseignement supérieur français organisent ainsi des événements – des débats, des rencontres, des tables rondes, etc. – où l’Europe de l’enseignement supérieur est en jeu. Ces événements, labellisés « EHEA 2018 / La France dans l’Europe de l’enseignement supérieur » ont lieu sur tout le territoire...
  • Horizon 2020, le programme de recherche et d'innovation de l'Union européenne recentre les financements sur trois priorités : l'excellence scientifique, la primauté industrielle, les défis sociétaux. Il est doté de 79 milliards d’euros (en euros courants, Euratom compris), pour la période de 2014-2020. Entrée en vigueur : 1er janvier 2014...
  • Erasmus+ entre en application le 1er janvier 2014. Il réunit tous les programmes de l'Union européenne en faveur de l'éducation, de la formation, de la jeunesse et du sport, y compris ceux qui ont trait à la dimension internationale de l'enseignement supérieur. Avec Erasmus+, 5 millions de personnes, dont 2 millions d'étudiants, pourront vivre une expérience de mobilité à l’étranger entre 2014 et 2020...

Espace européen de l'enseignement supérieur

La construction d'un espace européen de l'enseignement supérieur (E.E.E.S.) est une initiative intergouvernementale lancée à Bologne en 1999. La conférence d'Erevan (Arménie) en 2015 permettra de faire le point sur les nouvelles avancées réalisées au cours de la période 2012-2015.

Espace européen de la recherche

La notion d’espace européen de la recherche (E.E.R.), qui voit le jour en 2000, traduit la volonté de l'Union européenne de mettre en place une politique européenne de la recherche, cohérente, concertée, fondée sur l'excellence scientifique, la compétitivité, l'innovation et la coopération.

coopération internationale et enseignement supérieur

Les établissements publics d'enseignement supérieur conduisent des politiques de coopération internationale dans le cadre de leur autonomie et dans le respect des règles qui régissent les relations extérieurs de la France.

coopération internationale et recherche

Les équipes de recherche sont engagées dans une compétition mondiale permanente et on ne peut pas imaginer un système moderne de recherche sans le placer d'emblée dans le contexte international moderne de recherche sans le placer d'emblée dans le contexte international.

Chiffres clés

  • La 10e édition de L'état de l'enseignement supérieur et de la recherche (E.E.S.R) présente un état des lieux annuel et chiffré du système français d'enseignement supérieur et de recherche. L'E.E.S.R. propose, dans sa version numérique, de nouvelles fonctionnalités aux utilisateurs, comme par exemple la description détaillée des principales sources mobilisées et de leur mode d’élaboration...
  • En France, la dépense moyenne d’éducation par élève ou étudiant est estimée à 8 250 euros en 2011. L’État assure l’essentiel de la dépense moyenne d’éducation, alors qu’au niveau de l'O.C.D.E.. les collectivités territoriales en sont le principal financeur...
  • La France est un pays d'accueil pour les chercheurs avec 4 doctorants sur 10 ressortissants d'un autre pays en 2016. Cette capacité d'accueil se traduit aussi pour les chercheurs confirmés...
  • Avec 9,3 chercheurs pour 1 000 actifs, la France se place derrière la Corée du Sud et le Japon, mais devant le Royaume-Uni , l’Allemagne et les États-Unis. Plusieurs pays moins peuplés se situent aux premiers rangs mondiaux, notamment Israël, la Finlande, la Suède et Taïwan...
Retour haut de page