Accueil >  Recherche >  Science ouverte

Science ouverte

Baromètre de la science ouverte : 41 % des publications scientifiques françaises sont en accès ouvert (Plan national pour la science ouverte)

logo so 600x400

Le ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation publie pour la première fois le baromètre de la science ouverte (BSO), qui a pour objectif de mesurer les progrès de l'accès ouvert aux productions de notre recherche : publications, données, code. Sa création s'inscrit dans le cadre du Plan National pour la Science Ouverte et du Plan d'Action National de la France au sein du Partenariat pour un Gouvernement Ouvert (PGO) qui regroupe 79 pays.

Communiqué - Publication : 21.10.2019

Le baromètre de la science ouverte est construit à partir de données ouvertes issues d'Unpaywall, base mondiale de métadonnées sur les publications scientifiques qui renseigne sur le statut d'ouverture des publications sur la base d'une méthodologie ouverte.

Développé dans un premier temps uniquement sur les publications scientifiques, le baromètre propose d'analyser dans le temps, selon les disciplines et les éditeurs, parmi les publications dont au moins un auteur relève d'une affiliation française, la part des publications en accès ouvert, c'est-à-dire mises à disposition librement sur internet. La méthode, le code et les données sont également publiques.

Dans sa première édition, le BSO montre que 41 % des 133 000 publications scientifiques françaises publiées en 2017 sont en accès ouvert, avec de fortes variations selon les disciplines. Ainsi, en mathématiques, le taux d'accès ouvert atteint 61 % alors qu'il n'est que de 43% en informatique ou encore de 31% en recherche médicale. Une note flash publiée par le ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'innovation (MESRI) reprend en détail ces indicateurs ainsi que la méthodologie utilisée.

Consulter la note Flash

Le BSO sera actualisé en décembre de chaque année. À chaque actualisation (décembre de l'année n) seront publiés les résultats pour les travaux scientifiques publiés l'année précédente (n-1) et les résultats des années antérieures seront actualisées (n-2, n-3, etc.). Une note Flash du MESRI accompagnera chaque actualisation afin de mettre en lumière les grandes tendances.

L'objectif à moyen terme est également de pouvoir disposer d'une déclinaison par établissement afin de faire du BSO un outil de pilotage.

Consulter le baromètre

Publication : 21.10.2019
Retour haut de page