Accueil >  Recherche >  Domaines de la recherche >  Espace

Espace

Vol Ariane 5 VA 251 : un nouveau succès pour le secteur spatial français et européen

Lancement Ariane 5 ECA vol 164© CNES

En lançant les satellites Konnect et GSAT 30, le vol Ariane 5 VA 251 témoigne tout à la fois de l'excellence du lanceur Ariane 5, des performances de l'industrie satellitaire européenne et de la force de la coopération spatiale franco-indienne.

Communiqué - Publication : 17.01.2020
Frédérique Vidal

La mission VA 251 a vu le lancement jeudi 16 janvier 2020 à 22h05 heure de Paris (21h05 en temps universel) d'une fusée Ariane 5 emportant le satellite Konnect de la société Eutelsat et le satellite GSAT 30, de l'agence spatiale indienne (ISRO). Les deux satellites sont des satellites de télécommunication qui rejoindront prochainement leur orbite géostationnaire.

Pour Frédérique Vidal, « une fois encore, ce premier lancement d'Ariane 5 en 2020 témoigne de l'excellence du lanceur européen, dont c'est la 107ème mission. C'est un signal de confiance et d'assurance à un an du premier lancement prévu pour Ariane 6. »

Le lancement a permis de mettre sur orbite de transfert géostationnaire le satellite Konnect d'Eutelsat ainsi que le satellite GSAT 30 de l'agence spatiale indienne (ISRO).

Konnect est un satellite de télécommunication qui permettra d'offrir un débit de connexion allant jusqu'à 100 Mbit par seconde en Europe et en Afrique, soit dix fois plus qu'il y a 5 ans. Il s'inscrit à ce titre pleinement dans le cadre du « Plan France très haut débit » qui vise à couvrir en 2022 l'intégralité du territoire en très haut débit.

Konnect est également le premier satellite développé par Thalès Alenia Space (TAS) sur la plateforme de nouvelle génération Spacebus Neo. Cette plateforme, à propulsion entièrement électrique, a été développée dans le cadre du programme Neosat, initié par le Cnes et l'Agence spatiale européenne (ESA) et financé dans le cadre du PIA. Elle permettra de disposer de satellites plus performants et économes.

Frédérique Vidal se félicite du déploiement à venir de ce premier satellite construit sur la plateforme Spacebus Néo. En effet, « le programme Neosat est une grande réussite, fruit d'un partenariat public privé particulièrement innovant et qui démontre la capacité de l'Europe spatiale à fédérer les énergies et les talents. »

Le satellite de télécommunication GSAT 30 a pour sa part été développé par l'agence spatiale indienne (ISRO). Ce lancement s'inscrit dans la coopération spatiale forte et historique entre l'Inde et la France et l'Europe.

Publication : 17.01.2020
Retour haut de page