Accueil >  Ministère >  Budget

Budget enseignement supérieur - recherche - innovation

Le ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation est le 3ème budget de l'État

vignette plf2021

Le ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation est le 3ème budget de l'Etat. Avec une augmentation de 606 M€ par rapport à 2020, le projet de loi de finances pour 2021 représente une augmentation de 2,5 % de son budget, sans précédent depuis 10 ans.

Communiqué - Publication : 28.09.2020
Frédérique Vidal

Cette augmentation se fait indépendamment des financements prévus dans le cadre du plan « France Relance » et du PIA 4.

Ce budget concrétise notamment les engagements pris par le Gouvernement dans le cadre de la loi de programmation de la recherche qui vient d'être adoptée en première lecture par l'Assemblée nationale. Le budget pérenne affecté à la recherche augmente ainsi de 400 M€ par rapport à 2020, qui viennent en plus des investissements massifs et exceptionnels décidés dans le cadre du plan « France relance » et du 4ème Programme d'investissement d'avenir.

Sur le périmètre du MESRI, le projet de loi de finances pour 2021 prévoit ainsi :

  • 224 M€ supplémentaires pour le programme « recherches scientifiques et technologiques pluridisciplinaires » ;
  • 247 M€ supplémentaires pour le programme « formations supérieures et recherche universitaire », ce qui intègre les 165 M€ prévus par le projet de loi de programmation de la recherche, qui sont également complétés par 82 M€ au titre des seules missions d'enseignement supérieur.


La fin du remboursement de la dette française à l'ESA, l'évolution tendancielle des contributions françaises à l'ESA ainsi qu'une mesure de transfert exceptionnelle de + 100 M€ en provenance du ministère des armées permettront également d'affecter 11 M€ supplémentaires à la recherche spatiale.

Les crédits dédiés à la vie étudiante augmentent également de 135 M€, notamment pour financer la revalorisation des bourses sur critères sociaux (+1,2 %) ou la création du ticket U à 1 € pour les boursiers.

Cette augmentation du budget sera accompagnée par 700 recrutements nets pour la recherche et l'enseignement supérieur.

Par ailleurs, le ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation est un acteur central de la relance et des investissements d'avenir. Un vaste chantier de rénovation thermique des bâtiments de recherche, universitaire et des résidences étudiantes a ainsi été lancé le 7 septembre dernier.

En sus de la hausse de son budget inscrite en PLF 2021 et de la trajectoire prévue par le projet de loi de programmation de la recherche, le ministère de l'enseignement supérieur, de la recherche et de l'innovation bénéficiera de plus de 6,5 Md€ de financements supplémentaires dans les années à venir au titre de la relance. Ces financements permettront notamment de :

  • Enclencher des stratégies d'accélération du PIA 4 (2 400 M€)
  • Financer l'écosystème d'enseignement supérieur, de recherche et d'innovation et les aides à l'innovation (3 100 M€)
  • Accélérer la montée en charge des appels à projets ANR prévue par le projet de loi de programmation de la recherche (400 M€)
  • Soutenir l'emploi privé dans la R&D (300 M€)
  • Créer des places supplémentaires dans l'enseignement supérieur (180 M€)
  • Financer des développements numériques dans l'enseignement supérieur (35 M€)
  • Multiplier par 5 le volume de prêts étudiants garantis par l'Etat (32 M€)

Je me félicite de cet investissement massif qui transcrit la priorité accordée par le gouvernement à l'enseignement supérieur, la recherche et l'innovation , déclare la ministre Frédérique Vidal.

Publication : 28.09.2020
Retour haut de page