Accueil >  [ARCHIVES des communiqués et des discours, avant mai 2017 >  [ARCHIVES] Communiqués

[ARCHIVES] Communiqués

Progression de 8 % de l'allocation de recherche pour les doctorants à partir du 1er octobre 2007

[archive]

Le ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche a décidé l'augmentation de 8% de l'allocation de recherche pour les doctorants : à compter du premier octobre 2007, les 12 000 doctorants, allocataires de recherche seront rémunérés 1.650 € brut par mois contre 1.530 € brut par mois aujourd'hui. Ainsi les allocataires bénéficiant d'un monitorat d'initiation à l'enseignement supérieur auront alors une rémunération de 1.985 € brut par mois (1.650 € d'allocation plus 335 € de monitorat), soit plus de 1,5 fois le SMIC (1.920 €) conformément aux engagements du Président de la République.

Communiqué - 1ère publication : 29.08.2007 - Mise à jour : 26.09.0007

En parallèle, le dispositif d'accompagnement du doctorant et de contrôle de la qualité de ses travaux sera renforcé ; le caractère quasi-automatique du renouvellement du contrat d'allocation de recherche sera chaque année remplacé par une décision formelle de renouvellement du contrat.

Ces dispositions s'inscrivent dans le cadre du chantier sur le statut des jeunes chercheurs et des enseignants-chercheurs ; elle fait suite aux engagements du gouvernement dans le cadre du Pacte pour la recherche et à de nombreuses discussions avec les partenaires sociaux pour les modalités d'application.

Le chantier sur le statut des jeunes chercheurs et des enseignants-chercheurs est l'un des cinq piliers de la réforme de l'Enseignement supérieur qui se déroulera sur cinq ans et qui reposent sur projet de loi relatif aux libertés des universités voté par le Parlement l'été dernier.

Les allocations de recherche constituent un contrat à durée déterminée d'un an, renouvelable deux fois, passé entre l'Etat et un doctorant afin qu'il puisse se consacrer pleinement à ses travaux de recherche pour la préparation de sa thèse. 4 000 nouvelles allocations de trois ans sont mises en place chaque année, soit au total 12.000 allocations. Elles sont attribuées compte tenu de la qualité scientifique des doctorants et de la qualité de l'insertion professionnelle des diplômés à la sortie de l'équipe de l'école doctorale où il est inscrit. Les allocataires de recherche peuvent cumuler le montant de l'allocation de recherche avec celui du monitorat d'initiation à l'enseignement supérieur dont le montant est de 335 € brut mensuel. A la rentrée 2006, 2.300 doctorants (sur les 4000 nouveaux allocataires, soit 57 %) ont bénéficié de ce cumul.

 

1ère publication : 29.08.2007 - Mise à jour : 26.09.0007

Contact

Presse : 01.55.55.84.32

Retour haut de page