Accueil >  [ARCHIVES] >  [ARCHIVES] Communiqués

[ARCHIVES] Communiqués

450 millions d'euros pour le projet "Condorcet-Paris-Aubervilliers"

[archive]
Opération Campus

Le projet "Condorcet- Paris- Aubervilliers", qui recevra une dotation en capital de 450 millions d'euros, a pour ambition de faire émerger une Cité des humanités et des  sciences sociales à dimension internationale. Tous les champs de recherche dans ce domaine sont couverts, des sciences historiques aux sciences de la société, en passant par les sciences des territoires et sciences des textes.

Communiqué - 1ère publication : 3.09.2009 - Mise à jour : 24.10.2012

A l'occasion d'une réunion de travail avec les élus et les porteurs du projet "Condorcet - Paris- Aubervilliers", a aété nnoncé que ce projet retenu dans le cadre de l'Opération Campus, recevra une dotation en capital de 450 millions d'euros.

Cette dotation non-consomptible sera placée et rapportera près de 20 millions d'euros par an. La dotation et les produits de son placement permettront de financer les loyers des partenariats publics-privés, c'est-à-dire non seulement l'investissement, mais aussi la maintenance et les services pendant la durée du contrat. Les bâtiments et équipements reviendront en pleine propriété aux acteurs concernés à la fin de la durée du contrat.

Par ailleurs, pour que cette opération puisse débuter au plus vite, il a été rappelé que l'association de préfiguration avait déjà perçu 1 million d'euros dans le cadre du plan de relance au titre des études préalables nécessaires au projet. La ministre a précisé que cette somme sera complétée dès que les besoins en termes d'études seront connus plus précisément.
 
Ce financement global et très innovant correspond à un véritable besoin des universités pour financer cette maintenance. Il a été souligné l'aspect pérenne de cette dotation.Cet effort exceptionnel s'entend en plus des engagements de l'Etat sur les contrats de projets Etat-Région.

Le projet Condorcet a l'ambition de faire émerger une "cité des humanités et des  sciences sociales" à dimension internationale, en couvrant la totalité des champs de recherche dans ce domaine. Le campus rassemble sur deux implantations proches et bien reliées entre elles, à Aubervilliers et porte de la Chapelle, des forces importantes des huit établissements porteurs du projet : Paris 1, Paris 8, Paris 13, E.H.E.S.S., E.P.H.E., l'Ecole Nationale des Chartes, l'INED et le C.N.R.S.

La carte du potentiel de recherche engagé dans le projet fait apparaître quatre grands ensembles disciplinaires :

  • sciences historiques, avec une concentration de centres de recherche couvrant l'ensemble des périodes, des aires géographiques et des traditions historiographiques ;
  • sciences des territoires (physiques, cartographiques, historiques, politiques, symboliques, etc.) ;
  • sciences des textes ;
  • sciences de la société (anthropologie, sociologie, démographie, science politique, psychologie, économie...).

 

Bien que le projet soit très principalement centré sur les sciences humaines et sociales, les sciences dures ne sont pas absentes du site puisque des interactions sont prévues dans les domaines, par exemple, de l'environnement et du développement durable, de la santé ou de la communication.

Le programme du projet présenté comprend la construction de près de 30 000 m² sur le site porte de la chapelle et de près de 130 000 m² sur le site Aubervilliers.

La vie de campus, et plus particulièrement la vie étudiante, sont également considérées comme un enjeu fort du projet Condorcet. Sur Aubervilliers, le parti général d'organisation retenu pour le campus est le regroupement des services aux chercheurs et aux étudiants dans un cœur de campus rassemblant :

  • une plateforme documentaire et numérique mutualisée de niveau international, au cœur de laquelle se trouvera une grande bibliothèque des sciences de l'homme, et pouvant accueillir à terme plus d'un million de volumes, soit plus de 40 km linéaires d'ouvrages, dont une grande partie en consultation libre,
  • un centre de conférences, 
  • des services communs de restauration avec notamment la création d'une nouvelle cafétéria,
  • des services communs d'activités culturelles,
  • des logements d'étudiants et de chercheurs,
  • des installations sportives.
1ère publication : 3.09.2009 - Mise à jour : 24.10.2012

contact

Presse : 01 55 55 84 32

Retour haut de page