Accueil >  [ARCHIVES] >  [ARCHIVES] Communiqués

[ARCHIVES] Communiqués

Amarrage de l'ATV-2 à la station spatiale internationale

[archive]
Amarrage ATV

Valérie Pécresse adresse ses plus vives félicitations à toutes les équipes de l'Agence spatiale européenne, du CNES , responsable du centre de contrôle du véhicule de transfert automatique (A.T.V.) à Toulouse, d'Astrium, d’Arianespace et de l'ensemble de ses partenaires industriels européens, après l'amarrage réussi de  l’A.T.V.  «Johannes Kepler»  à la station spatiale internationale.

Communiqué - 1ère publication : 24.02.2011 - Mise à jour : 12.05.0011
Valérie Pécresse

Valérie Pécresse, ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, adresse ses plus vives félicitations à toutes les équipes de l'Agence spatiale européenne, du CNES , responsable du centre de contrôle du véhicule de transfert automatique (A.T.V.) à Toulouse, d'Astrium, d’Arianespace et de l'ensemble de ses partenaires industriels européens, après l'amarrage réussi de  l’A.T.V.  «Johannes Kepler»  à la station spatiale internationale, après une semaine de vol dans l'espace. La ministre avait assisté à son lancement par le 200ème tir d’Ariane depuis le Centre spatial guyanais  le 16 février dernier et partagé ainsi la fierté de toutes les équipes présentes à Kourou.

Pour la ministre, la maîtrise technique du rendez-vous de l’A.T.V. avec la station internationale, alors que celle-ci se déplace à près de 30 000 kilomètres par heure sur une orbite à environ 350 kilomètres de la surface de la Terre, témoigne une nouvelle fois de l’expertise et de l’excellence de la filière spatiale européenne. Ce nouveau succès démontre une fois encore la capacité technologique de l’Europe à s’engager dans un programme d’exploration ambitieux, et renforce aussi sa position pour coopérer avec d'autres puissances spatiales pour la mise en œuvre d'un tel programme au niveau mondial.

Elément clé de l’exploitation de la station spatiale internationale, l’ATV d'un poids nominal de 20 tonnes environ emporte 7 tonnes de vivres, matériels, pièces de rechange et carburant. Il assure aussi que la station reste sur son orbite en la rehaussant.

1ère publication : 24.02.2011 - Mise à jour : 12.05.0011
Retour haut de page