Décès d'Axel Kahn ancien président de l'université Paris Descartes

Communiqué de presse

Frédérique Vidal, ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation, exprime sa grande tristesse suite au décès du professeur Axel Kahn et tient à rendre hommage à « un scientifique exceptionnel et engagé au service de la lutte contre le cancer et de la défense de la dignité humaine. »

Médecin spécialisé en hématologie, Axel Kahn a effectué une large partie de sa carrière au sein de l'INSERM qu'il intègre en 1974. Directeur de l'Institut Cochin entre 2002 et 2008, il a présidé la Ligue nationale contre le cancer de 2019 à 2021.

 

Ses travaux de recherche ont principalement concerné les cancers, les maladies génétiques, la thérapie génique et la nutrition. En parallèle de ses activités de recherche, il a exercé la médecine jusqu'en 1992, notamment à l'hôpital Beaujon.

 

Élu président de l'université Paris Descartes en 2007, Axel Kahn a joué un rôle majeur au service de la mise en œuvre de la loi relative aux libertés et responsabilités des universités jusqu'au terme de son mandat en 2011. A la tête de la commission recherche de la Conférence des présidents d'universités en 2008, il a contribué à mettre en place une coopération plus étroite entre organismes de recherche et universités.

 

Membre du Comité consultatif d'éthique de 1992 à 2004, Axel Kahn s'est fait connaître du grand public notamment à travers sa participation aux principaux débats fondateurs de la bioéthique française.

 

Auteur d'une vingtaine d'ouvrages, il a su trouver une voie originale et exigeante pour partager la science au plus grand nombre.

 

La ministre Frédérique Vidal adresse toutes ses pensées à sa famille et à ses proches.