Décès de Luc Montagnier

Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation exprime son émotion suite au décès de Luc Montagnier, codécouvreur du VIH et prix Nobel de médecine en 2008.

Communiqué de presse

La ministre salue les travaux du professeur Montagnier, qui créa, en 1972, l’unité d’oncologie virale dans le nouveau département de virologie de l’Institut Pasteur de Paris, qu’il dirigera jusqu’en 2000.
 
En 1983, Luc Montagnier codécouvrit le virus de l’immunodéficience humaine (VIH), à l’origine du sida. Pour ses travaux sur le VIH, il reçut en 2008 le prix Nobel de médecine, partagé avec Françoise Barré-Sinoussi.
 
Luc Montagnier fut également directeur de recherches honoraire au CNRS et membre des Académies des sciences et de médecine.
 
La ministre Frédérique Vidal adresse ses plus sincères condoléances à sa famille et à ses proches.

Contact

Service presse du ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche (MESR)

0155558200