Parcoursup 2022 : 936 000 candidats ont confirmé au moins un vœu

La seconde étape de Parcoursup permettant aux candidats de finaliser leur dossier et de confirmer leurs vœux s’est achevée vendredi 8 avril 2022 : au total, 936 000 candidats ont confirmé au moins un vœu d’orientation dans l’enseignement supérieur, soit une légère augmentation par rapport à l’année dernière (+0,6 %).

Parmi ces candidats, les plus nombreux sont les lycéens préparant le baccalauréat français (scolarisés en France et à l’étranger) : ils sont 622 000, un chiffre en légère baisse par rapport à 2021 (- 2 %). On compte également 186 000 étudiants qui souhaitent se réorienter en première année ou qui formulent des vœux par précaution en attendant leurs résultats de fin d’année (+ 2 % par rapport à 2021).

Enfin, parmi les autres candidats, on retrouve 95 000 candidats ayant un projet de reprise d’études, dont 57 000 se sont également intéressés à l’offre de formation professionnelle proposée via le module Parcours+, et 33 000 candidats ayant une scolarité à l’étranger (hors lycées français à l’étranger).

Dans leur ensemble, les candidats ont formulé près de 11,6 millions de vœux et sous-vœux pour des formations sous statut étudiant (soit une augmentation de 0,8 % par rapport à 2021). Quant aux formations en apprentissage, plus nombreuses à être proposées sur la plateforme (7 500 contre 5 900 en 2021), leur attractivité se poursuit : 191 000 candidats ont déjà formulé plus de 904 000 vœux pour ces formations.

L’examen des candidatures par les formations de l’enseignement supérieur est en cours. Les candidats pourront consulter, dans leur dossier, les réponses des formations à compter du 2 juin 2022. 

Focus sur les lycéens scolarisés en France (Note flash du SIES)

Le service statistique du ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation (SIES) a publié une note de synthèse analysant les vœux d’orientation vers l’enseignement supérieur formulés par les lycéens scolarisés en France ; en voici les principaux enseignements : 

 

  • Parmi les 627 000 élèves de terminale scolarisés en France en 2022 et inscrits sur Parcoursup, 96,7 % ont confirmé au moins un vœu en phase principale (hors formations en apprentissage). Cette part est équivalente à l’année 2021. Cependant, le nombre d’élèves de terminale inscrits sur Parcoursup diminue de 2,2 % par rapport à l’année dernière, soit 14 000 candidats en moins, alors que les effectifs d’élèves en terminale sont stables (- 0,3 %). Cette baisse concerne particulièrement la série professionnelle (- 7,5 %). Cette évolution est expliquée, en grande partie, par la baisse de l’effectif des élèves de terminale professionnelle et par la plus grande proportion des terminales professionnelles qui ne demandent que des formations en apprentissage.
  • La hiérarchie des formations dans les listes de vœux est identique à l’année dernière. La licence représente en moyenne 35 % des vœux des listes (y compris 4 % de vœux en LAS), les CPGE (6 %), les diplômes d’État du secteur sanitaire et social (6 %) et les PASS (4 %). La part du nombre de vœux en licence a augmenté de 1,9 point entre 2021 et 2022.
  • La licence et les BTS sont les deux formations les plus demandées : près de sept candidats sur dix confirment au moins un vœu en licence (hors LAS) et près de la moitié en BTS.
  • Les terminales technologiques demandent plus souvent les BUT et moins souvent les BTS qu’en 2021.
  • La réforme du 1er cycle des études de santé conduit à une évolution des vœux dans ces filières.
  • Alors que la part des candidats boursiers (26 %) est la même qu’en 2021, la part de ceux ayant confirmé au moins un vœu hors de l’académie (67 %) connaît une légère hausse de 1 point. 

 

L’intégralité de la note de synthèse et des tableaux statistiques associés est disponible à cette adresse.  

 

Contact(s)

Service presse du ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation (MESRI)

0155558200

Service presse du ministère de l'Éducation nationale de la Jeunesse et des Sports

0155553010