Covid-19 : la recherche française mobilisée

Covid-19 : l'ensemble des disciplines engagé dans la lutte contre le virus

Covid-19© NIAID-RML

Depuis le début de l'épidémie de Covid-19, toute la recherche française est mobilisée, des sciences du vivant aux sciences humaines et sociales en passant par les mathématiques, pour contenir l'expansion du virus, tester des traitements, tenter de trouver un vaccin et évaluer l'impact social de cette crise. Face à l'urgence sanitaire, il s'agit de trouver au plus vite une parade thérapeutique, tout en préservant la rigueur scientifique.Tour d'horizon de l'actualité de la recherche sur le Covid-19 (non exhaustif) et exemples d'actions de solidarité en faveur des soignants.

Article - Publication : 7.07.2020

"Les recherches progressent extrêmement vite grâce à la mobilisation totale de tous les laboratoires : ceux qui travaillent directement sur le Covid-19 et ceux qui contribuent à ces recherches, que ce soit en mathématiques pour de la modélisation ou en sciences humaines et sociales de façon à mesurer les impacts psychologiques, sociaux, anthropologiques que peut avoir cette crise. C'est toute la recherche qui est mobilisée."
Frédérique Vidal



Covid-19 : l'actu des labos

JUILLET 2020

[7 juillet] Institut Pasteur : Des chercheurs ont découvert comment le SARS-CoV-2 manipulent les protéines humaines pour sa propre réplication, et ont identifié des médicaments antiviraux pour des essais cliniques. [Lire la suite]

[7 juillet] Institut Pasteur/Inserm/AP-HP/Université de Paris : Covid-19, pas d'immunité croisée conférée par d'autres coronavirus chez les enfants. [Lire la suite]

[3 juillet] INRAE : Nouveau projet de développement de vaccin contre le Covid-19 basé sur un principe qui a prouvé son efficacité pour protéger les animaux contre la toxoplasmose. [Lire la suite]

[3 juillet] Le ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation financera, à hauteur de 3 millions d'euros, le déploiement du projet d'Observatoire épidémiologique dans les eaux usées (OBEPINE). Il s'agit de réaliser un suivi en temps réel des traces de Covid-19 dans les eaux usées de tout le territoire national afin de détecter et d'alerter rapidement sur un potentiel regain de l'épidémie. [Lire la suite]

JUIN 2020

[29 juin] Inserm : Un biomarqueur sanguin, l'angiopoïétine-2, pourrait être utilisé pour repérer les patients atteints de Covid-19 à risque de forme grave de la maladie. [Lire la suite]

[29 juin] CNRS : La lutte contre l'épidémie s'accompagne de gestes techniques pour soulager les malades du Covid-19, mais certaines manipulations lourdes contribuent à l'épuisement du personnel soignant. Le projet ExoTurn propose de l'aider avec des exosquelettes. [Lire la suite]

[25 juin] Appel ANR "RA-Covid-19" : A l'issue de la troisième vague d'évaluation le 25 juin 2020, le comité d'évaluation scientifique de l'appel a retenu 10 projets, parmi les 31 propositions évaluées, pour un accompagnement financier global d'1,067 M€. [Lire la suite]

[19 juin] CNRS : Covid-19, quelles sont les conséquences de l'infection sur les différents globules blancs ? [Lire la suite]

[16 juin] Inserm : Développer un vaccin efficace et sûr est l'un des objectifs prioritaires de la lutte contre la pandémie de Covid-19. A l'Inserm, une douzaine d'équipes sont impliquées dans des projets de recherche vaccinale. [Lire la suite]

[16 juin] Cirad/IRD/Université du Zimbabwe : Lancement d'un nouveau projet pour mieux comprendre les interactions entre humains, bétails et faune sauvage. Ces recherches permettront de réagir plus efficacement lors d'une pandémie. [Lire la suite]

[11 juin] University College de Londres/Cirad/Université de la Réunion : Une analyse génétique de plus de 7500 prélèvements de virus SARS-CoV-2 responsable du Covid-19 a mis en évidence environ 200 mutations récurrentes du coronavirus. Cette étude internationale apporte une aide précieuse à l'élaboration de traitements et de vaccins. [Lire la suite]

[11 juin] Inserm/Université de Bordeaux : Évaluation de la vulnérabilité psychosociale des personnes âgées face au Covid-19. [Lire la suite]

[10 juin] REACTing/Inserm, l'IRD et l'ANRS créent une Task Force pour la recherche française dans les pays à revenu faible et intermédiaire. Son objectif : assurer une bonne coordination des projets de recherche portés par ou associant les institutions françaises à des institutions partenaires dans ces pays, quels que soient le thème et la discipline scientifique. [Lire la suite]

[9 juin] CEA-Joliot : Des chercheurs ont identifié 14 peptides signatures du SARS-CoV-2 qui permettent d'envisager des développements en spectrométrie de masse ciblée, outil de choix dans la détection du virus responsable de la Covid-19. [Lire la suite]

[9 juin] CNRS : Expérience inédite, le confinement imposé en France entre mars et mai a inspiré les chercheurs de tous horizons. Détails et premiers résultats de leurs enquêtes sur le quotidien et le ressenti de la population dans "Le Journal du CNRS". [Lire la suite]

[8 juin] L'équipe du service de Pédiatrie générale et maladies infectieuses de l'hôpital Necker-Enfants malades AP-HP, de l'Institut Pasteur, de l'Inserm et d'Université de Paris, a conduit une étude pour décrire les caractéristiques d'enfants et adolescents hospitalisés dans un contexte de syndrome apparenté à la maladie de Kawasaki en contexte Covid-19. [Lire la suite]

[5 juin] Institut Pasteur : Une étude, réalisée des chercheurs de l'Institut Pasteur avec des confrères israéliens et chinois, révèle que les patients sévères présentaient une réponse des lymphocytes anormale et inefficace ainsi qu'une infiltration massive des poumons par des cellules inflammatoires. [Lire la suite]

[5 juin] Inserm : Les porteurs du projet européen HERA (Health Environment Research Agenda for Europe) coordonné par l'Inserm, travaillent sur de nouvelles recommandations relatives à la recherche sur les liens entre environnement, santé humaine et pandémie de Covid-19. Les premières recommandations indiquent que, loin d'être des champs distincts, pandémie et environnement sont étroitement liés et qu'une vision intégrée des déterminants de la santé est nécessaire et utile. [Lire la suite]

[4 juin] REACTing : Une étude sur les effets de l'hydroxychloroquine, associée ou non à l'azithromycine, dans un modèle d'infection expérimentale chez le macaque par le virus SARS-CoV-2, a été réalisée sous l'égide de REACTing, avec des scientifiques du CEA, de l'Inserm, de l'Institut Pasteur, de l'Université de Paris-Saclay, de l'AP-HM, de l'Université Claude Bernard Lyon 1 et d'Aix-Marseille université. Elle montre que l'hydroxychloroquine, associée ou non à l'azithromycine, n'a pas d'effet antiviral contre le SARS-CoV-2 in vivo. [Lire la suite]

[3 juin] CHU de Toulouse/CNES : Les experts en intelligence artificielle du CNES ont été sollicités pour déterminer la gravité de la maladie et prédire son évolution à partir d'échographies des poumons. Ce projet repose sur une cohorte de 200 patients Covid-19. [Lire la suite]

[3 juin] CNRS/Alcen/CHU de Montpellier : Les scientifiques ont présenté les premiers résultats prometteurs de l'étude clinique portant sur le test de diagnostic salivaire EasyCov. Plus simple et plus rapide qu'un test RT-PCR réalisé à partir d'un prélèvement nasopharyngé, EasyCov pourrait compléter les dispositifs de dépistage. [Lire la suite]

[2 juin] Dans le cadre du programme Horizon 2020, la Commission européenne a lancé un second appel visant à soutenir des projets de recherche sur des approches novatrices et rapides en matière de santé pour répondre à la pandémie de Covid-19. D'un budget total de 122 millions d'euros, l'appel est ouvert aux Etats-membres de l'Union européenne et associés, dont la France. Date limite de dépôt des propositions : 11 juin 2020. [Lire la suite]

[2 juin] ANR : Au regard de la situation sanitaire exceptionnelle, l'ANR adapte le calendrier de l'Appel à projets générique AAPG 2020 et de l'AAPG 2021. [Lire la suite]

[2 juin] Inserm : Un suivi spécifique a été mis en place ces dernières semaines, pour étudier l'impact de la crise sanitaire et du confinement. L'analyse des premières données recueillies montre que le chômage et les difficultés financières ont fragilisé la santé mentale durant le confinement. [Lire la suite]

[2 juin] Université Paris-Saclay : Comprendre et estimer les risques de circulation du virus SARS-CoV-2 en milieu hospitalier afin de mettre en place des mesures de prévention. Tel est l'objectif du projet NODS-Cov2 (Nosocomial Dissemination risk of SARS-CoV-2). [Lire la suite]

MAI 2020

[29 mai] Université Paris-Saclay : Reprogrammer les macrophages, des cellules particulières du système immunitaire, pour lutter contre les détresses respiratoires dues au SARS-CoV-2, tel est l'objectif du projet MacCOV. Grâce à l'expertise des chercheurs de l'unité RAMO dans le domaine de l'innovation thérapeutique, la recherche d'un médicament pour traiter ces infections est lancée. [Lire la suite]

[29 mai] Inserm/Université de Strasbourg : Pour faire barrière au nouveau coronavirus, des chercheurs développent des revêtements antiviraux, applicables sur la surface de dispositifs médicaux, mais aussi sur les muqueuses nasales ou buccales. [Lire la suite]

[29 mai] Ifremer : De nouvelles analyses confirment l'absence du SARS-CoV-2 dans les coquillages provenant des trois façades maritimes, mais le détectent dans des eaux usées prélevées dans trois stations d'épuration du Grand Ouest. [Lire la suite]

[29 mai] Ecole des hautes études en sciences sociales : Présentation de trois projets de recherche portés par des chercheurs de l'EHESS retenus dans le cadre de l'appel Flash ANR visant à mobiliser les communautés scientifiques en lien avec le développement de l'épidémie (projets Ciesco, RegWet et Sapris). [Lire la suite]

[29 mai] Inria : La plateforme Linkage.fr permet l'analyse et la synthèse de la littérature scientifique sur sujet donné, comme le Covid-19. [Lire la suite]

[28 mai] CIRMF/IRD : Les scientifiques viennent de mettre en évidence la présence de coronavirus chez les chauves-souris vivant dans des grottes en Afrique centrale. Ces résultats mettent en garde sur le risque de futures épidémies à partir de coronavirus hébergés par les chauves-souris insectivores d'Afrique. [Lire la suite]

[28 mai] L'Institut Pasteur communique au sujet des tests sanguins : une nouvelle technique qui pourrait fournir des informations essentielles sur l'immunité d'une communauté aux maladies infectieuses, y compris le paludisme et le Covid-19 [Lire la suite]

[28 mai] L'inria lance "Covid on the web", un outil pour permettre aux chercheurs du domaine biomédical d'accéder plus facilement à la littérature relative au Covid-19, de l'interroger et de lui donner un sens. [Lire la suite]

[27 mai] L'Institut Pasteur annonce des avancées récentes en matière de développement d'un de ses candidats vaccin, le MV-SARS-CoV-2, utilisant le vecteur rougeole, dans le cadre d'un partenariat renouvelé avec la CEPI et les entreprises Thémis et MSD. [Lire la suite]

[27 mai] Une équipe Inserm à l'Université de Tours développe un test sérologique fondé sur la reconnaissance de peptides viraux. Au-delà de la détection des anticorps anti-SARS-CoV-2, il permettra de cartographier très finement la réponse immune des personnes infectées par le nouveau coronavirus. [Lire la suite]

[27 mai] Université de Paris Saclay : Le projet SARS2BlockEntry est issu de l'appel Flash Covid-19 de l'ANR. Son objectif : construire des "nano-ligands" capables d'inhiber ou de bloquer l'entrée du SARS-CoV-2 dans les cellules cibles. Ce travail devrait aboutir à la mise au point de médicaments antiviraux ciblant le Covid-19. [Lire la suite]

[26 mai] CHU de Strasbourg/Institut Pasteur : D'après une enquête réalisée auprès de 160 personnes atteintes de formes mineures de Covid-19, les chercheurs ont constaté que près de la totalité des malades ont développé des anticorps dans les 15 jours suivant le début de l'infection. Chez 98% d'entre eux, des anticorps neutralisants ont été détectés après 28 jours. L'objectif maintenant est d'évaluer sur le long terme la persistance de la réponse anticorps et sa capacité de neutralisation associée. [Lire la suite]

[26 mai] CNRS/Alcen : Lancement de l'industrialisation d'EasyCov, un test salivaire de dépistage, pour une commercialisation dès le mois de juin en France et en Europe. [Lire la suite]

[26 mai] Une équipe du CHU Grenoble Alpes, de l'Institut de Biologie et de Pathologie du CHU et du laboratoire TIMC identifie des bio-marqueurs caractéristiques des risques d'aggravation dramatique du Covid-19. Grâce à l'identification de cette protéine, l'Interleukine 6 en tant que bio-marqueur du risque d'orage cytokinique, il devient possible grâce à son dosage d'anticiper et de parer cette aggravation. [Lire la suite]

[25 mai] Ined : Le site dédié aux données internationales sur la démographie des décès liés au Covid- comprend désormais des données de décès par sexe et par âge pour 9 pays. D'autres pays seront ajoutés prochainement. [Lire la suite]

[25 mai] CNRS/IRD : Création de l'institut Covid-19 Ad Memoriam qui réunit de multiples experts (chercheurs, soignants, artistes, juristes, philosophes, entrepreneurs...) pour penser la pandémie de Covid-19 qui constitue une rupture anthropologique majeure pour la société. [Lire la suite]

[25 mai] Inria/Institut Gustave Roussy/Hôpital Bicêtre AP-HP/startup Owkin : ScanCovid IA, l'intelligence artificielle au service de la prédiction de la sévérité de l'infection. [Lire la suite]

[21 mai] Cirad : Comment prévoir l'évolution d'une épidémie quand on a peu de données ? Des scientifiques de l'IRD, du CNRS et du Cirad ont utilisé la théorie du chaos pour construire, sans hypothèse forte, des modèles prédictifs de propagation de l'épidémie. [Lire la suite]

[19 mai] Une étude de l'Ined montre que, dans tous les pays, il y a plus d'hommes que de femmes parmi les décès liés à la Covid-19, mais l'ampleur du désavantage masculin diffère d'un pays à l'autre. [Lire la suite]

[18 mai] Inserm/Université de Montpellier/CHU de Montpellier : Mieux décrire la protéine Spike, qui permet au SARS-CoV-2 d'entrer dans nos cellules, pour améliorer le diagnostic et les perspectives vaccinales. C'est l'objet du projet de recherche ProteoCovid-19. [Lire la suite]

[18 mai] Ifremer : Aucune trace de SARS-CoV-2 dans les premiers échantillons d'eau de mer et de coquillages du littoral français analysés par l'Ifremer. [Lire la suite]

[18 mai] ESA : Un système d'échographie à distance développé pour le spatial permet le télédiagnostic sur Terre. [Lire la suite]

[15 mai] Institut Curie : Lancement d'une étude sur la présence ou non d'anticorps dirigés contre le nouveau coronavirus au sein de son personnel, qui prévoit d'inclure 2 500 volontaires, afin d'étudier leur présence et leur persistance dans le temps. [Lire la suite]

[14 mai] Inserm : Le projet Harmonicov vise à analyser la réponse immunitaire associée au Covid-19 de patients guéris et de malades sous ventilation assistée. Objectif : identifier des marqueurs de l'évolution de la maladie et étudier les cellules T mémoires. [Lire la suite]

[14 mai] CHU de Nantes : CORONADO est la première étude à grande échelle qui décrit les caractéristiques des patients diabétiques hospitalisés pour Covid-19 afin d'améliorer leur prise en charge. Les premiers résultats sont publiés dans la revue scientifique Diabetologia. [Lire la suite]

[13 mai] ANR : Des nanomatériaux à l'étude pour lutter contre les infections à coronavirus humain. Le projet de recherche ANR NanoMERS vise à identifier des antiviraux basés sur des nanostructures spécifiques pour inhiber l'entrée virale du MERS-CoV qui conduit, comme dans le cas SARS-CoV-2, à une pneumonie aïgue nécessitant une hospitalisation et des soins intensifs. [Lire la suite]

[13 mai] Inria : L'équipe-projet StopCovid démarre la publication du code source et de la documentation de l'application StopCovid. [Lire la suite]

[13 mai] ANR : Prolongation systématique d'une durée de 6 mois des projets de recherche ANR impactés par la crise sanitaire. [Lire la suite]

[12 mai] Inserm/CNRS : Les cellules souches du sang gardent une trace des infections passées pour déclencher une réponse immunitaire plus efficace par la suite. Cette découverte pourrait avoir un impact significatif sur les futures stratégies de vaccination, notamment celles explorées dans le cadre de la pandémie de Covid-19. [Lire la suite]

[12 mai] Inserm : Nécessaire à l'entrée du SARS-CoV2 dans nos cellules, ACE2 est une protéine clé dans la physiologie du Covid-19. De son interaction avec le virus découleraient plusieurs implications, avec des conséquences sur le système cardiovasculaire. [Lire la suite]

[12 mai] Inserm : 200 000 reçoivent un courrier, mail ou sms pour participer à la grande enquête EpiCOV sur la diffusion du Covid-19 et son impact sur les conditions de vie. Il s'agit de fournir une cartographie globale et scientifiquement fiable du statut immunitaire de la population et de sa dynamique, sur l'ensemble du territoire, via la collecte d'échantillons biologiques couplée à des questionnaires. [Lire la suite]

[12 mai] Inria : Point de situation et étapes clés du projet StopCovid. [Lire la suite]

[11 mai] Académie nationale de Médecine : "La vérité scientifique ne se décrète pas à l'applaudimètre, elle n'émerge pas du discours politique, ni des pétitions, ni des réseaux sociaux. La démarche scientifique exige du temps de la méthode et de l'esprit critique." [Lire le communiqué]

[11 mai] Porté par l'université de Caen Normandie, le projet DisCoVER fait partie des 86 projets de recherche soutenus par l'ANR, et le seul à s'intéresser aux origines du SARS-COV2, dans une optique de compréhension, d'anticipation et de prévention des prochaines émergences. [Lire la suite]

[11 mai] La Région Grand Est et le ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation lancent un appel à projet d'initiative partagée "Résilience Grand Est" destiné à tirer toutes les conséquences territoriales de la crise sanitaire actuelle par la mobilisation de la recherche scientifique. [Lire la suite]

[7 mai] Inserm : Publication d'un nouveau rapport pour modéliser l'impact potentiel de la réouverture des écoles en Ile-de-France sur la progression de l'épidémie. Les chercheurs ont tenté d'évaluer les conséquences d'une réouverture progressive, partielle ou totale de chaque type d'école et le risque de saturation des hôpitaux, en tenant compte des incertitudes sur le risque de transmission du virus selon l'âge. [Lire la suite]

[7 mai] Une étude collaborative du CNRS portant sur des protéines bien spécifiques, les interférons de Type 1, donne de nouvelles pistes thérapeutiques pour les patients Covid-19. [Lire la suite]

[7mai] CNES : La mission IASI, qui observe les effets de la crise sanitaire sur la pollution atmosphérique, montre depuis janvier, une diminution significative de la concentration atmosphérique en monoxyde de carbone et en ammoniac. [Lire la suite]

[7 mai] Inserm : Le projet de recherche AcOsToVie développe l'utilisation d'un biocapteur "Quartz Crystal Microbalance" (QCM) pour détecter la présence du SARS-CoV2 dans un échantillon biologique, mais aussi pour évaluer la réponse immune des patients infectés. [Lire la suite]

[6 mai] Inserm : Le projet COVEHPAD vise à mettre en place une plateforme de simulation, pour évaluer et améliorer les mesures de contrôle de la diffusion de la maladie dans les EHPAD. [Lire la suite]

[6 mai] Sorbonne Université/CNRS/Collège de France/Oxford University : Une enquête de grande ampleur, baptisée Alcov2, est lancée pour l'étude de la transmission du SARS-CoV2 au sein des foyers français pendant la période de confinement. [Lire la suite]

[6 mai] L'Institut Curie lance Curie-O-SA, une nouvelle étude clinique sur les sérologies Covid-19 dans une population active. Il s'agit de mieux connaître la réponse immunitaire et de tester les différentes techniques sérologiques de détection des anticorps. [Lire la suite]

[6 mai] Ined : De nouveaux projets de recherche en lien avec le coronavirus. [Lire la suite]

[5 mai] Appel à projets flash ANRS dédié aux recherches Sud : Pour soutenir en urgence la recherche sur le Covid-19 dans les pays à ressources limitées d'Afrique, d'Asie et d'Amérique du Sud, l'Agence nationale de recherches sur le Sida et les hépatites virales (ANRS) a lancé un appel à projets exceptionnel Covid-19 Sud, doté d'un budget de 6,1 millions d'euros. Les 32 projets sélectionnés seront menés dans 27 pays : 70% en Afrique, 18% en Asie et 12% en Amérique du Sud. [Lire la suite]

[5 mai] Institut Pasteur : Une équipe internationale a détaillé l'impact de 75 composés pharmaceutiques en vente libre, sur ordonnance et en phase de développement sur le SARS-CoV-2. L'étude montre que certains médicaments pourraient combattre le Covid-19 alors qu'un autre en favorise l'infectivité. [Lire la suite]

[5 mai] Une équipe Inserm de l'institut Gustave-Roussy à Villejuif travaille sur une nouvelle stratégie thérapeutique contre le Covid-19 : la reprogrammation fonctionnelle des macrophages, pour les rendre moins pro-inflammatoires et empêcher la tempête cytokinique. [Lire la suite]

[5 mai] Le CHU de Saint-Étienne et l'Institut Pasteur débutent un essai clinique, COVIDAXIS, pour évaluer plusieurs médicaments pour prévenir l'infection par le SARS-CoV-2 chez le personnel soignant. [Lire la suite]

[5 mai] Le CHU de Bordeaux et l'entreprise bordelaise SimforHealth lancent un simulateur virtuel pour former les professionnels de santé à toutes les étapes de la prise en charge de patients présentant les symptômes du Covid-19. [Lire la suite]

[4 mai] Université et CHU de Nantes : Le respirateur artificiel MakAir, exclusivement dédié au traitement du Covid-19, reçoit un financement de 426 000 euros de l'Agence de l'innovation de Défense. [Lire la suite]

[4 mai] Unité mixte de recherche en virologie de l'École nationale vétérinaire d'Alfort/Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation/Anses/Inrae/Institut Pasteur : Détection du premier chat porteur du SRAS-CoV-2 en France. Le chat vivait avec une personne malade du Covid-19. [Lire la suite]

[4 mai] Inserm/Insee/Santé publique France/CNRS/Ined/Université Paris-Saclay : Le projet EpiCOV propose une cartographie précise du statut immunitaire de la population et un suivi de la dynamique épidémique. La collecte des données est prévue du 30 avril au 24 mai pour la première vague, et une deuxième vague se déroulera en juin. Premiers résultats fin mai. [Lire la suite]

AVRIL 2020

[30 avril] CIRI, Inserm / CNRS / Lyon1 / ENS de Lyon : Le projet CoRaDiag, un test rapide de détection antigénique qui pourrait être particulièrement intéressant pour identifier les patients dits "super-contaminateurs", présentant une charge virale élevée. [Lire la suite]

[30 avril] Institut Pasteur : Ce que révèle l'analyse phylogénétique effectuée sur une centaine de génomes de patients échantillonnés entre le 24 janvier et le 24 mars 2020 en France. [Lire la suite]

[30 avril] Inria : L'équipe-projet StopCovid et l'écosystème des contributeurs se mobilisent pour développer une application mobile de contact tracing pour la France. [Lire la suite]

[29 avril] GENCI/CEA/CPU/Atos soutiennent les scientifiques européens pour lutter contre le Covid-19 via un accès prioritaire des capacités de calcul de 2 supercalculateurs français. [Lire la suite]

[29 avril] L'UNESCO mobilise 122 pays pour promouvoir la science ouverte, l'investissement et renforcer la coopération face au Covid-19. [Lire la suite]

[28 avril] Université Paris-Saclay/CNRS : Des nanoparticules efficaces dans le traitement des processus inflammatoires sévères ont été mises au point. [Lire la suite]

[28 avril] Inrae : Une collaboration franco-américaine entre Inrae et l'Université de Cornell ont mis en lumière le rôle d'une protéine de surface dans l'émergence et la virulence du virus SARS-CoV-2. [Lire la suite]

[27 avril] Inria : L'équipe-projet StopCovid et l'écosystème des contributeurs se mobilisent pour développer une application mobile de "contact tracing" pour la France. [Lire la suite]

[27 avril] Sys2Diag à Montpellier : EasyCov,le test salivaire de dépistage rapide (en 30 minutes) du Covid-19, obtient, en phase préliminaire, de très bonnes performances. Une étude clinique est en cours au CHU de Montpellier pour valider les performances du test sur le terrain. Il est développé par un consortium académique et industriel constitué de Sys2Diag, laboratoire commun CNRS-Alcediag, et de la société de biotechnologie française SkillCell. [Lire la suite]

[24 avril] Institut Pasteur/CNRS/Inserm/Université de Paris : Évaluation de quatre tests sérologiques de détection d'anticorps anti SARS-CoV-2 et deux tests de détection d'anticorps neutralisants. [Lire la suite]

[24 avril] Sorbonne Université : Résultats des appels à propositions pour le soutien de projets. 17 projets retenus, 11 en médecine et 6 en sciences et ingénierie. [Lire la suite]

[24 avril] Des chercheurs de l'Institut Sanger, du Centre médical universitaire de Groningue, de l'Institut de pharmacologie moléculaire et cellulaire et du Centre hospitalier universitaire de Nice ont identifié deux types de cellules nasales comme des points d'infection initiaux probables pour le Covid-19. [Lire la suite]

[24 avril] Inserm : Fin mars 2020, 661 personnes reliées à un lycée de Crépy-en-Valois (Oise) ont fait l'objet d'une investigation épidémiologique : 26% de la population étudiée a été infectée par le SARS-CoV-2 et possède des anticorps contre ce virus. [Lire la suite]

[24 avril] IRD : Le projet de recherche-action ARIACOV en appui à la riposte africaine à l'épidémie de Covid-19, est financé par l'Agence française de développement dans le cadre de l'initiative "Covid-19 - Santé en commun". [Lire la suite]

[22 avril] Institut Pasteur/CNRS/Inserm : Une modélisation montre que près de 6% des français ont été infectés par le Covid-19. Le nombre de reproduction (R0), qui indique le nombre de personnes infectées par chaque malade, est passé de 3,3 en début de confinement à 0,5. [Lire la suite]

[22 avril] Laboratoire de Physique et Chimie Théoriques (CNRS/Université de Lorraine) : Des chercheurs ont simulé des molécules à l'échelle microscopique pour mieux connaître le coronavirus et proposer des médicaments capables de limiter, ou empêcher, l'infection des cellules humaines. [Lire la suite]

[20 avril] Inserm : Quand une maladie génétique rare aide à mieux lutter contre le Covid-19. [Lire la suite]

[20 avril] Inrae : Déforestation, commerce d'animaux sauvages : les activités humaines sur la biodiversité accentuent les transmissions des agents pathogènes. [Lire la suite]

[20 avril] IRD : La pandémie de Covid-19 est étroitement liée à la question de l'environnement, le déclin de la biodiversité accélérant l'émergence de virus dangereux pour les populations humaines. [Lire la suite]

[17 avril] ANR : Un nouvel appel à projets RA-Covid-19 est lancé par l'ANR dans la continuité de l'appel Flash Covid-19. Ouvert en continu jusqu'au 28 octobre 2020, il est dédié à des travaux de recherche à court terme (3-12 mois) et sera conduit en articulation étroite avec le Comité analyse, recherche et expertise (CARE). [Lire la suite]

[17 avril] Inserm : Le réseau de recherche clinique dédié à la pédiatrie (Pedstart) a mis en place un groupe de travail dédié aux spécificités du Covid-19 chez les enfants. [Lire la suite]

[17 avril] Muséum national d'histoire naturelle (MNHN) : Où et comment le patient zéro a-t-il pu être contaminé ? Une enquête scientifique d'Alexandre Hassanin, maître de conférences au MNHN, également publiée sur The Conversation. [Lire la suite]

[17 avril] L'université et le CHU de Bordeaux lancent COVERAGE, un essai clinique innovant pour le traitement précoce du Covid-19. [Lire la suite]

[17 avril] INRAE : Tour d'horizon des projets de recherche pour lesquels INRAE est pilote ou partenaire.[Lire la suite]

[14 avril] Inserm/Institut Pasteur : Ouvrir la voie au développement d'un traitement et d'un vaccin contre le Covid-19 grâce à l'utilisation d'anticorps? tel est l'objectif du laboratoire Immunologie humorale (Inserm/Institut Pasteur, Paris). L'équipe espère rapidement proposer des anticorps monoclonaux potentiellement thérapeutiques et contribuer au développement d'un vaccin. [Lire la suIte]

[14 avril] L'Agence universitaire de la Francophonie, l'une des plus importantes associations d'établissements d'enseignement supérieur et de recherche au monde, lance un appel à projets international pour soutenir des initiatives d'étudiants, d'élèves-ingénieurs et de jeunes chercheurs liées à la pandémie. Un fonds exceptionnel de 500 000 € est consacré à cet appel. [Lire la suite]

[14 avril] CNRS : Un consortium français composé de scientifiques du CNRS travaillant au laboratoire "Sys2Diag", de la société de biotechnologie "SkillCell", de la société "Vogo" et du CHU de Montpellier lance une étude clinique pour tester la performance du nouveau test de dépistage "EasyCov" (un test salivaire de dépistage rapide). [Lire la suite]

[10 avril] Appel à projets Flash ANR Covid-19 : 86 projets financés pour un budget de 14,5 millions d'euros et poursuite d'un appel ouvert en continu RA-ANR Covid-19. Le budget de cet appel a été augmenté significativement (le budget initial était de 3 millions d'euros) grâce au fonds d'urgence alloué par le ministère de l'Enseignement, de la Recherche et de l'Innovation (MESRI) et à l'engagement de la Fondation pour la Recherche Médicale (FRM). [Lire la suite]

[10 avril] CNRS : Le supercalculateur Jean Zay, inauguré en septembre 2019, consacre son énorme puissance de calcul à la lutte contre le coronavirus (projets de modélisation moléculaire ou d'outils de diagnostics). Il est capable d'effectuer des simulations extrêmement complexes, comme celles d'interactions moléculaires qui permettraient de trouver des moyens, et donc des composés, capables d'affecter le virus d'une manière ou d'une autre. Il peut aussi utiliser l'IA pour aider les chercheurs à mieux diagnostiquer des radios ou scanners, par exemple. [Lire la suite]

[10 avril] L'ANR et le ministère fédéral allemand de l'Éducation et de la Recherche (BMBF) ont lancé en juin 2019 un appel à projets centré sur les menaces biologiques. Quatre projets ont été sélectionnés par l'ANR avec un budget global de 3 millions d'euros. [Lire la suite]

[10 avril] L'Institut Curie, en collaboration avec l'Institut Pasteur, développe de nouveaux tests permettant de diagnostiquer le Covid-19, basés non plus sur l'ADN mais sur les anticorps, qui sont rapides et capables de faire face à la pénurie. 4 questions à Franck Perez, directeur de recherche au CNRS. [Lire la suite]

[10 avril] Inserm : Un programme de recherche a été lancé pour analyser les réactions de la population sur les réseaux sociaux face aux différentes phases de l'épidémie, aux diverses informations ou décisions qui la concernent, afin d'éclairer la décision publique. En effet, les réseaux sociaux constituent une source dense d'information, pour suivre l'impact sociétal de l'épidémie de Covid-19. [Lire la suite]

[9 avril] Institut Curie : Des pistes vers de nouvelles stratégies vaccinales contre les virus émergents. Entretien avec Nicolas Manel, directeur de recherche Inserm au sein de l'unité "Immunité et cancer" de l'Institut Curie. [Lire la suite]

[9 avril] Université Grenoble-Alpes : Chloroquine et hydroxychloroquine, que sait-on de l'efficacité de ces molécules contre les virus. Article d'Emmanuel Drouet, docteur en virologie humaine. [Lire la suite]

[6 avril] Inserm : Démarrage de l'essai clinique Coviplasm consistant en la transfusion de plasma de patients guéris du Covid-19, contenant des anticorps dirigés contre le virus, et qui pourrait transférer cette immunité à un patient souffrant du Covid-19. Les prélèvements débutent le 7 avril dans les régions Ile-de-France, Grand Est et Bourgogne-Franche-Comté. Premiers résultats d'ici deux à trois semaines. [Lire la suite]

[6 avril] CNES : Des surfaces intelligentes pour repousser des agents pathogènes, c'est l'objectif de MATISS, une expérience menée à bord de la station spatiale internationale, qui étudie la manière dont elles pourraient stopper certains microbes. [Lire la suite]

[6 avril] CHU de Lille : Lancement d'une cohorte nationale, ouverte à plus de 700 établissements, toutes spécialités oncologiques confondues pour mieux comprendre les liens, les facteurs de gravité et l'impact du Covid-19 sur le cancer. [Lire la suite]

[6 avril] CNRS : Isabelle Imbert, chercheuse du laboratoire de recherche CNRS Architecture et fonction des macromolécules biologiques, à l'université Aix-Marseille, étudie les enzymes nécessaires au coronavirus pour se multiplier dans notre organisme. Objectif : avancer dans la mise au point de traitements antiviraux efficaces contre le virus responsable du Covid-19. [Lire la suite]

[6 avril] IRD : Évaluer les effets des différentes mesures de lutte contre le Covid-19, une mission impossible ? Article de Valery Ridde, directeur de recherche de l'IRD dans The Conversation. [Lire la suite]

[4 avril] Institut Pasteur : A ce stade, 16 projets de recherche sont en cours, et plusieurs autres démarreront très prochainement. [État des lieux des travaux engagés]

[4 avril] Inrae : Le chercheur Jean-François Eléouët fait le point sur les projets qu'il mène avec ses collègues de l'unité virologie et immunologie moléculaires contre le SARS-CoV-2. [Lire la suite]

[4 avril] Ined : Le travail des démographes va offrir une meilleure compréhension du développement de la pandémie de Covid-19 et permettra une mise en relation de son évolution avec les différentes mesures mises en œuvre par les politiques publiques des pays étudiés. Interview de France Meslé, directrice de recherche à l'Ined et de Jean-Marie Robine, directeur de recherche émérite à l'Inserm. [Lire la suite]

[2 avril] La Fondation pour la Recherche Médicale (FRM) s'associe à l'Agence Nationale de la Recherche (ANR) pour soutenir des équipes d'excellence dans leurs projets de recherche pour suivre, comprendre et endiguer la pandémie de Covid-19. [Lire la suite]

[2 avril] Le CNRS et l'Inserm s'associent, en lien avec la CPU, l'Ined, Inrae et l'IRD et sous l'égide d'Athena et Aviesan. Objectif : faire émerger des questions scientifiques clés autour des crises sanitaires et environnementales et agréger les initiatives des communautés de recherches en humanités, sciences sociales et santé publique nées de la crise du Covid-19. [Lire la suite]

[2 avril] Inserm : Publication d'un article sur l'utilisation du vaccin BCG (contre la Tuberculose) dans la lutte contre le Covid-19. À ce jour, aucune donnée ne permet de recommander cette vaccination pour se protéger du Covid-19. [Lire la suite]

[2 avril] Institut Pasteur : publication d'une étude portant sur les cinq premiers cas de Covid-19 identifiés en France, et en Europe, entre le 24 et le 29 janvier 2020. Cette étude, réalisée avec l'AP-HP, l'Université de Paris, l'Inserm, l'Institut Pasteur et le CHU de Bordeaux, a permis d'identifier trois différents types de présentations cliniques : frustre, biphasique ou grave. [Lire la suite]

[2 avril] Ined : création d'un site dédié aux donnés internationales en accès libre sur la démographie des décès liés au Covid-19. [Lire la suite]

[1er avril] Collaboration entre le Laboratoire d'Annecy de physique des particules et une équipe de chercheurs marseillais spécialisés dans la réplication virale : le LAPP de l'Université Savoie Mont Blanc met la puissance de stockage et de calcul de la plateforme MUST (mésocentre de calcul et de stockage) au service de la recherche biomédicale. [Lire la suite]

[1er avril] Cirad : Les chercheurs du Cirad (Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement) apportent leur expertise en épidémiologie, écologie et en surveillance des maladies animales, au service de la recherche sur le Covid-19 en termes d'aide à la décision notamment en Asie du Sud-Est et en Afrique. [Lire la suite]

[1er avril] L'institut Carnot de l'Institut Curie a mis à disposition ses experts et ses plateformes pour développer 4 nouveaux projets de recherche dans la lutte contre l'épidémie.[Lire la suite]

[1er avril] L'Inserm et l'Agence française de développement ont annoncé le lancement de "Aphro-Cov", un dispositif piloté par REACTing visant à améliorer la veille sanitaire et la prise en charge des cas suspects de Covid-19 dans 5 pays d'Afrique. [Lire la suite]

MARS 2020

[31 mars] Museum national d'histoire naturelle : Le Covid-19, comme d'autres épidémies majeures, n'est pas sans rapport avec la crise de la biodiversité et du climat que nous traversons. [Lire la suite]

[31 mars] IRD : les sciences sociales dans la bataille. Dans le contexte d'épidémies émergentes, les premiers regards sont braqués sur l'épidémiologie, la virologie, les essais cliniques. Les sciences humaines et sociales ont aussi leur place, importante, dans l'étude du phénomène et la réponse à apporter. Deux anthropologues de la santé de l'IRD témoignent de leur travaux et actions, en France et dans la zone intertropicale. [Lire la suite]

[31 mars] Inserm : Anne Giersch, directrice du laboratoire Neuropsychologie cognitive et physiopathologie de la schizophrénie à Strasbourg, mène une étude auprès de volontaires sains, pour explorer les effets positifs et négatifs du confinement, notamment sur la santé mentale. [Lire la suite]

[31 mars] CNES : Des satellites observent la chute de la pollution atmosphérique au-dessus de la France, l'Italie et l'Espagne. Analyse approfondie de ces cartographies sur l'Europe depuis le confinement. [La suite]

[26 mars] ANR appel Flash Covid-19, premier financement immédiat pour le démarrage de 44 projets urgents : Études épidémiologiques et translationnelles : 11 projets ; Physiopathogénie de la maladie (interactions virus-hôte et réponse immune) : 15 projets ; Mesures de prévention et de contrôle de l'infection en milieu de soins et en milieux communautaires : 12 projets ; Éthique - Sciences humaines et sociales associées à la réponse : 6 projets. [Lire la suite]

[26 mars] ANR : Évolution du calendrier des appels à projets. Les dates de clôture de plusieurs appels à projets sont reportées pour permettre aux communautés scientifiques de déposer leurs propositions dans les temps nécessaires. [Lire la suite]

[6 mars] ANR : Lancement d'un appel Flash Covid-19 visant à mobiliser les communautés scientifiques sur des priorités identifiées par l'OMS en lien avec le développement de l'épidémie. Cet appel est doté par l'ANR d'un budget de 3 millions d'euros. [Lire la suite]

[26 février] ANR : Pré-annonce d'un appel Flash sur le coronavirus Covid-19 "Flash Covid-19". [Lire la suite]

Paroles d'experts sur l'épidémie et ses conséquences

Retour sur quelques interviews et analyses...

Mi-mars, une étude italienne affirmant que les particules de pollution pourraient propager le SARS-CoV-2 a semé le trouble. Le physicien et chimiste Jean-François Doussin explique pourquoi cette thèse ne tient pas et livre un état des lieux des connaissances sur la propagation du virus dans l'air. [La suite]

Omniprésents dans le vivant, tous les virus ne déclenchent pas une pandémie. Pour l'écologue Franck Courchamp, l'humain favorise lui-même ce genre de catastrophe en dégradant les ressources et la biodiversité dont les parasites font partie intégrante. [La suite]

Le biologiste Bruno Pitard fait le point sur les 4 stratégies de vaccination à l'étude qui ont déjà fait leurs preuves ainsi que sur les essais cliniques en cours, dans un nouvel épisode des podcasts du CNRS. [La suite]

Vaccin contre le coronavirus SARS-Cov-2 : "les premiers résultats de la phase I sont attendus pour la fin d'octobre. La phase II ou phase II/III est prévue pour début décembre", a annoncé Christiane Gerke, coordinatrice des programmes vaccins de l'Institut Pasteur, sur RTL. [La suite]

Pourquoi confiner les populations ? Quand et comment les "déconfiner" ensuite ? Ces décisions se fondent sur des simulations et prévisions, bâties sur des observations et des modèles. Explications dans un article publié sur le site de l'Inrae. [La suite]

Muséum national d'Histoire naturelle : Deux espèces sont particulièrement pointées du doigt pour expliquer l'origine du Covid-19, la chauve-souris et le pangolin. Faut-il pour autant les éradiquer ? [La suite]

Jean-Gabriel Ganascia, professeur d'informatique de Sorbonne Université, spécialiste en IA et président du comité d'éthique du CNRS, présente le rapport bénéfices/risques de l'utilisation de l'intelligence artificielle pendant la crise sanitaire. [La suite]

Alors que le déconfinement débute, les professeurs de pédiatrie Christèle Gras-Le Guen et Régis Hankard, font le point sur ce que l'on sait des conséquences du Covid-19 chez les enfants et sur les enjeux de la recherche clinique en pédiatrie, dans un article publié dans "The Conversation". [La suite]

Essai Discovery : Florence Ader, médecin au CHU de Lyon, pilote de l'essai Discovery, propose un point d'étape. 742 patients ont été inclus dans l'essai au 7 mai 2020. [La suite]

La pollution transporte-t-elle vraiment le Covid-19 ? Réponse et mise au point de Cathy Clerbaux, directrice de recherche au CNRS, Sorbonne Université. [La suite]

Frédéric Altare, directeur du département d'immunologie au Centre de recherche en cancérologie et immunologie Nantes-Angers, dresse pour The Conversation l'état des lieux des relations entre obésité et coronavirus SARS-CoV-2. [La suite]

D'après l'Ined, il y a dans tous les pays, plus d'hommes que de femmes parmi les décès liés au Covid-19, mais l'ampleur du désavantage masculin diffère d'un pays à l'autre. [La suite]

Avec environ 40 000 cas sur l'ensemble du continent, l'Afrique semble aujourd'hui épargnée par la pandémie dévastatrice qui avait été prédite. Le point avec Jean-Pascal Torréton, représentant délégué du bureau conjoint IRD-CNRS-CIRAD en Afrique du Sud. [La suite]

La protection des données personnelles se pose pour certains projets de recherche sur le Covid-19. Gaëlle Bujan, déléguée à la protection des données du CNRS, présente les détails de cette démarche. [La suite]

Franck Perez, directeur de recherche au CNRS : Tests de dépistage et molécules antivirales. [La suite]

La sociologue Mirna Safi tente de mesurer à travers une série d'enquêtes réalisées avant, pendant et après le confinement, les différences que ce choc majeur aura sur nos sociétés. [La suite]

Gilles Dequen, professeur en informatique à l'Université de Picardie Jules Verne et directeur du laboratoire MIS, décrit la mobilisation des chercheurs pour construire un modèle de prédiction pour une hospitalisation plus efficace. [La suite]

L'informaticienne Claire Mathieu explique comment la théorie des graphes peut aider à modéliser la propagation du Covid-19 et évaluer la pertinence de différents scénarios de déconfinement. [CNRS Le journal]

Comment démarre une épidémie ? Comment lutter ?  Gwenaël Vourc'h, Karine Chalvet-Monfray et Xavier Bailly, scientifiques Inrae et VetAgro Sup répondent. [La suite]

Comment le SARS-CoV-2 perturbe-t-il notre système humanitaire ? Certains patients présentent une évolution de la maladie encore jamais observée... La virologue Anne Goffard en dit plus sur cette réponse immunitaire disproportionnée et sur les recherches en cours. [Podcast CNRS]

Laurent Lagrost et Valérie Deckert de la délégation Grand Est de l'Inserm expliquent pourquoi l'obésité est un facteur de risque des formes sévères de la Covid-19. [La suite]

Quel est le rôle des protéines dans l'infection du Covid-19 ? Julia Chamot-Rooke, explique le rôle fondamental des protéines et des mutations qu'elles subissent, à la fois chez le virus et les cellules hôtes. [Podcast CNRS]

Face au Covid-19, une riposte coordonnée de l'Europe de la recherche s'est mise en place très rapidement et se consolide de jour en jour. Explications de Pascal Dayez-Burgeon, directeur du bureau du CNRS à Bruxelles. [La suite]

17 projets de recherche relèvent des sciences humaines et sociales parmi les 40 issus des laboratoires du CNRS et de ses partenaires, financés par l'appel Flash ANR COVID-19. François-Joseph Ruggiu, directeur de l'Institut des sciences humaines et sociales du CNRS, analyse ces résultats. [La suite]

Sylvette Tourmente, directrice du bureau du CNRS pour l'Amérique du Nord, explique comment la recherche s'organise dans le pays pour lutter contre l'épidémie de Covid-19. [La suite]

Bruno Sportisse, PDG d'Inria, donne quelques éléments pour mieux comprendre les enjeux du "contact tracing" dans une tribune publiée sur le site d'Inria. [La suite]

Une équipe de scientifiques issus de plusieurs disciplines a créé un site pour expliquer de manière simple l'épidémie de Covid-19. [Le site CoVprehension]

Flore Gubert, directrice de recherche à l'IRD, explique, dans un article publié par "The Conversation", que sans mécanismes de protection sociale, la situation est préoccupante pour les pays en développement. [La suite]

L'historienne Anne Rasmussen rappelle, dans un entretien au Journal du CNRS, que l'humanité a toujours vécu avec les virus ! De la peste noire au Covid-19 en passant par la grippe espagnole ou Ebola, nos sociétés ont souvent été traversées par des crises sanitaires. [La suite]

Philippe Sansonetti, professeur au Collège de France et professeur émérite à l'Institut Pasteur, pose les conditions nécessaires pour un futur déconfinement - qui ne mettra pas fin aux mesures de distanciation. [La suite]

CNRS : Quel est l'impact du confinement sur la production et les comportements alimentaires ? Par Catherine Darrot, sociologue et ingénieure agronome. [La suite]

Institut Pasteur : Quel mode d'action et quels tests de diagnostic ? Par Olivier Schwartz, directeur scientifique de l'unité Virus et immunité à l'Institut Pasteur. [La suite]

CNES : Et si les mesures de protection planétaire associées aux missions spatiales nous aidaient à penser la crise que nous traversons ? Expert éthique au CNES, Jacques Arnould voit dans la pandémie actuelle une analogie avec l'exploration d'un territoire inconnu. [La suite]

Le Mans Université : Activité physique, santé et confinement. Comment résoudre la quadrature du cercle ? Par Sylvain Durand, enseignant-chercheur en physiologie à Le Mans Université, laboratoire Motricité, Interactions, Performance (MIP). [La suite]

CNRS : François Renaud, directeur de recherche, spécialiste de biologie de l'évolution au laboratoire maladies Infectieuses et vecteurs (MIVEGEC - CNRS / IRD / Université Montpellier), explique comment s'arrêtent les épidémies. [La suite]

Université de Strasbourg : "Aucune épidémie n'avait jamais autant circulé". Interview de Christian Bonah, président du département d'histoire des sciences de la vie et de la santé. [La suite]

Institut Curie : Ludger Johannes, directeur de l'unité chimie et biologie de la cellule explique comment les coronavirus entrent dans les cellules et quel est leur devenir une fois à l'intérieur. [La suite]

CNRS : Quelles sont les particularités de l'épidémie à La Réunion ? Patrick Mavingui, microbiologiste, évoque la situation sur place, mais aussi des leçons tirées des épisodes précédents. [La suite]

Ifremer : L'océanographe François Galgani alerte sur l'arrivée possible de déchets liés à l'épidémie de Covid-19 sur nos plages. [La suite]

Institut Curie : 4 questions à Ludger Johannes, directeur de l'Unité Chimie et Biologie de la Cellule, sur les mécanismes de pénétration du Covid-19. [La suite]

La recherche solidaire : des exemples d'actions

Un respirateur à pression contrôlée est passé de la conception à la réalité en six semaines sous l'impulsion de physiciens spécialistes de la matière noire. Ce résultat a été rendu possible par une collaboration internationale de scientifiques et d'entreprises (France, Italie, Canada, Etats-Unis). En France, le laboratoire Astroparticule et cosmologie (CNRS/Université de Paris) a été moteur dès le début, aux côtés du laboratoire Subatech (CNRS/Université de Nantes/IMT Atlantique) et de MINES ParisTech. [La suite]

Florence Cymbalista, PU-PH, membre de l'Unité Inserm SIMHEL, et les équipes de l'université Sorbonne Paris Nord ont impulsé un réseau de solidarité qui a permis de produire 800 surblouses en coton destinées aux équipes soignantes et aux personnels de santé de Seine-Saint-Denis. Ce réseau de solidarité rassemble de nombreux acteurs locaux bénévoles (professionnels du textile, des collectivités locales, des associations). [La suite]

L'Université Gustave Eiffel de Nantes confectionne des visières pour les soignants grâce aux imprimantes 3D récupérées dans les laboratoires. [Lire +]

ONERA : Les centres de Toulouse et du Fauga-Mauzac assurent la production bénévole de visières par impression 3D pour les soignants de la région. Objectif : fournir 1500 unités d'ici le 1er mai. [Lire +]

Collège de France : 50 500 paires de gants, 2 500 vêtements de protection, 1 600 masques, 130 litres d'éthanol et 2,5 litres de glycérol ont été remis aux hôpitaux de l'AP-HP. [Lire +]

Quand chercheurs du CNRS et industriels s'associent pour lutter contre la pandémie. [Lire +]

Le centre de recherche Inserm de l'Université de Paris imprime des visières dans l'urgence pour protéger les soignants qui luttent au quotidien contre le Covid-19. [Lire +]

Les laboratoires toulousains du CNRS impriment 1 500 masques-visières en 3D pour les personnels soignants du CHU de Toulouse et les Ehpad. [Lire +]

Collectif français "Makers For Life", Université de Nantes, CHU de Nantes, CEA : Le projet de respirateur artificiel MakAir devrait démarrer les essais cliniques. [Lire +]

Le CEA conçoit deux dispositifs à coût maîtrisé et haute performance dédiés à l'assistance respiratoire d'urgence. [Lire +]

Après les diviseurs de flux pour les respirateurs, le CNES a conçu des pousse-seringues pour alimenter les patients en coma artificiel. Ces prototypes ont été soumis à CARE pour homologation. [Lire +]

Les laboratoires du CNRS Aquitaine, du réseau d'écoles d'ingénieur Bordeaux INP et de l'Université de Bordeaux ont produit en une semaine 800 litres de gel hydroalcoolique pour les associations d'aide aux personnes. [Lire +]

Les équipes du laboratoire CNRS "CIMAP" de l'IUT d'Alençon et les membres de son Fab-Lab s'associent pour fabriquer des visières de protection destinés aux acteurs du corps médical régional. [Lire +]

Les chercheurs du laboratoire Interdisciplinaire Carnot de Bourgogne (CNRS, Université de Bourgogne), en collaboration avec le CHU de Dijon développent un prototype de filtre pour les systèmes respiratoire grâce à l'impression 3D. [Lire +]

CNES : Conception d'un dispositif pour connecter jusqu'à 3 personnes sous coma artificiel en simultané sur le même respirateur médical. 50 exemplaires ont été envoyés à l'Hôpital de la Pitié-Salpêtrière. [Lire +]

Bureau de recherches géologiques et minières (BRGM) : Don aux soignants de ses stocks d'équipements de protection provenant de son siège social d'Orléans et de ses établissements en région. [Lire +]

CNRS : Lancement de Care@CNRS, une cellule nationale pour mieux accompagner les élans de solidarité des laboratoires. [Lire +]

Le CEA, ainsi que d'autres acteurs économiques de la région Auvergne-Rhône-Alpes, est mobilisé pour produire "OCOV", un masque de protection réutilisable jusqu'à 100 fois grâce à des filtres interchangeables. 5 millions devraient être produits d'ici fin juin. [Lire +]

Université Sorbonne Paris Nord et Université de Paris : Le projet 3D34care vise à doter rapidement et gratuitement les personnels soignants de l'AP-HP de visières de protection. [Voir +]

CNRS : Chaque délégation régionale s'est rapidement mobilisée en fonction de son environnement. Focus sur 3 d'entre elles. [Lire +]

Ifremer : 50 000 paire de gants, 1 000 masques chirurgicaux, 200 blouses jetables, 350 sur-chaussures, des lunettes de protection, ainsi que du gel hydro-alcoolique est mis à disposition des soignants. [Lire +]

Inrae : Les laboratoires de recherche ont mis à disposition des hôpitaux, 71 141 masques dont 26 378 FFP2, plus de 2 000 litres de gel hydro-alcoolique, charlottes, gants, sur-chaussures blouses et combinaisons. [Lire +]

Le CNRS recense ses imprimantes 3D afin de les consacrer à la fabrication de matériels pour les personnels soignants (écrans de protection, pièces pour respirateur, etc.). [Lire +]

Université de Toulon : Un enseignant-chercheur et un ingénieur d'études de l'université ont conçu un millier de visières de protection à destination de gendarmes, personnels soignants et mairie du Var. D'autres exemplaires sont en cours de fabrication. [Lire +]

CEA : Près d'un million de masques (185 000 masques FFP2 et plus de 810 000 masques chirurgicaux) ont été donnés par les neuf centres CEA à des établissements de soins, des organismes de recherche ou des communes.[Lire +]

Le CNES se veut solidaire du milieu hospitalier en apportant son expertise en R&T, en ingénierie et en faisant don d'équipements au personnel soignant.[Lire +]

ENSTA Bretagne (École nationale supérieure de techniques avancées) pilote un réseau de bénévoles pour la conception de visières répondant aux attentes des personnels de soin. Mises au point en collaboration avec le CHRU de Brest, leur fourniture et distribution sont gratuites et ont débuté fin mars. Déjà 534 visières livrées le 2 avril.[Lire +]

Publication : 7.07.2020

Pour aller plus loin

  • [wprn.org] Répertoire mondial des ressources scientifiques sur les impacts sociétaux de la pandémie de Covid-19 destiné aux chercheurs en SHS.
  • Plateforme MODCOV19 pour coordonner les actions impliquant de la modélisation autour du Covid-19, mise en place par l'Institut national des sciences mathématiques et de leurs interactions (CNRS)

La recherche vaccinale à l’Inserm

coronavirus - lettre CPU

A l'heure actuelle, plus de 200 équipes à travers le monde sont engagées dans des projets de recherche pour développer un vaccin contre le Covid-19. Parmi elles, une trentaine de groupe français, membres de l'alliance AVIESAN ou de l'écosystème biotech/industrie. Les chercheurs de l'Inserm ne sont pas en reste, puisqu'une douzaine de ces projets impliquent des unités de l'institut.
Le communiqué Inserm (15 juin)

Avec le confinement, sommes-nous devenus des hikikomori ?

Après deux mois de confinement, certains ont du mal à sortir de chez eux. Sont-ils devenus des "hikikomori", du nom de ces jeunes Japonais qui restent cloîtrés au domicile familial par refus du monde extérieur ? La réponse de Natacha Vellut, psycho-sociologue au laboratoire Cermes 3 dans le Journal du CNRS.

Les supercalculateurs français au service des scientifiques européens

Deux des supercalculateurs les plus puissants de France, Joliot-Curie, géré par le Très grand centre de calcul du CEA, et Occigen au Centre national de calcul de la CPU, fournissent un accès prioritaire à des équipes de recherche européennes participant à la lutte contre le Covid-19. Le calcul haute performance sert notamment à comprendre la structure moléculaire et le comportement du virus, et à tester des molécules dans le cadre des recherches sur un vaccin. Ce sont plus de 20 projets scientifiques sur le Covid-19 qui exploitent Joliot-Curie et sa puissance de calcul de 22 pétaflops/s, et Occigen (3,5 pétaflops/s).
[Lire +]

Deux initiatives des réseaux Carnot

carnot-cea-leti

Les Carnot, réseau de structures de recherche publique et acteur central de l'innovation pour les entreprises, développent des solutions pour lutter contre le Covid-19 :


  • Capturer les particules du virus Covid-19 présentes dans l'air

Le Carnot CEA Leti, a développé le premier prototype d'un appareil portable capable de capturer les bactéries et les virus présents dans l'air. Cet appareil pourrait permettre aux personnels soignants de s'assurer de la qualité de l'environnement et ainsi limiter les risques de contamination.

  • Concevoir une valve trachéale dans un temps record

Les chercheurs du Carnot Arts (Actions de recherche pour la technologie et la société) ont formé un consortium d'industriels pour concevoir une valve trachéale reliant le patient du ventilateur au tube d'intubation. Cette première version est en cours de validation par essais cliniques. Une version de surmoulage en silicone est en cours de développement et une version en plasturgie est à l'étude.

En savoir +

Qu'est-ce qu'une épidémie?

« "Epidemos" vient du grec et signifie littéralement ce qui tombe sur le peuple. Les épidémies sont un phénomène permanent et récurrent. Ce n'est pas qu'une question de chiffres, on parle d'épidémie lorsqu'il y a un phénomène de pathologie qui va se transmettre rapidement et de manière simultanée sur un ensemble de population sans considération d'âge, de sexe... Le phénomène des épidémies est connu depuis l'Antiquité, il est notamment question de la peste chez Thucydide... »

Christian Bonah, président du département d'histoire des sciences de la vie et de la santé à l'université de Strasbourg

Appel ANR "RA-Covid-19" : résultats des premières vagues d’évaluation

Dans la continuité de l'appel ANR Flash Covid-19 ayant abouti au financement de 118 projets, l'ANR a lancé, le 15 avril, un appel "Recherche-Action Covid-19" qui vise à soutenir des travaux de recherche à court terme en lien avec la pandémie.

L'appel est ouvert en continu jusqu'au 28 octobre 2020 avec plusieurs vagues d'évaluation pour opérer une sélection au fil de l'eau et un financement rapide des projets.

Découvrir les résultats des premières vagues d'évaluation

Appels à projets ANR

Le Comité analyse, recherche et expertise (CARE)

Le comité a été installé auprès d'Olivier Véran, ministre des Solidarités et de la Santé et de Frédérique Vidal, ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation, le 24 mars dernier, dans le cadre de la lutte contre l'épidémie de Covid-19.

Il est composé de 12 chercheurs et médecins, et présidé par la chercheuse Françoise Barré-Sinoussi, Prix Nobel 2008 de médecine et découvreuse du virus du sida.

CARE remplit une fonction d'expertise scientifique rapide, à la demande du gouvernement, auquel il adresse des avis.
 

En savoir plus


La charte déontologique CARE

Université de Paris

L'université de Paris mobilise 1,7 million d'euros pour soutenir la recherche, le transfert et la formation sur le Covid-19. Ce plan d'actions prévoit notamment un fonds d'urgence pour les unités de recherche qui travaillent sur le virus, un accompagnement de celles qui se sont retrouvées juste sous la barre de sélection de l'appel FLASH ANR, ainsi qu'un soutien à des projets d'innovation technologique. Le financement provient pour 1,4 million d'euros des crédits de l'idex, complété par les fonds propres de l'université.

Stations polaires et confinement

station polaire

Alors que les ponts aériens et maritimes internationaux sont à l'arrêt, comment se déroulent les activités de recherche des stations françaises en Antarctique, Arctique et Subantarctique ? Tour d'horizon avec le glaciologue Jérôme Chappellaz.

(photo : la station Dumont d'Urville, station consœur de Concordia en Antarctique © Bruno JOURDAIN/IPEVLGGE/CNRS Photothèque)

En savoir plus (CNRS info)

à savoir

Cette page est actualisée régulièrement en fonction de l'actualité de la recherche sur le Covid-19.

Retour haut de page