Accueil >  [ARCHIVES] >  [ARCHIVES] Communiqués

[ARCHIVES] Communiqués

Opération campus: 325 millions d'euros pour le campus 'Université Montpellier - Sud de France'

[archive]
Opération campus: Valérie Pécresse reçoit les porteurs du pr

Le projet "Université Montpellier-Sud de France" retenu dans le cadre de l'Opération Campus recevra une dotation en capital de 325 millions d'euros qui sera placée et rapportera près de 13 millions d'euros par an. Il s'agit de financer les loyers des partenariats publics-privés, l'investissement, la maintenance et les services pendant la durée du contrat.

Communiqué - 1ère publication : 27.05.2009 - Mise à jour : 24.10.2012
Valérie Pécresse

Valérie Pécresse, ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, a reçu au ministère les porteurs de projet et les élus montpelliérains concernés dans le cadre de l'Opération campus.

A cette occasion, la ministre a annoncé que le projet de Campus montpelliérain retenu dans le cadre de l'Opération campus recevra une dotation en capital de 325 millions d'euros.

Cette dotation non-consomptible sera placée et rapportera près de 13 millions d'euros par an. La dotation et les produits de son placement permettront de financer les loyers des partenariats publics-privés, c'est-à-dire non seulement l'investissement, mais aussi la maintenance et les services pendant la durée du contrat. Les bâtiments et équipements reviendront en pleine propriété aux acteurs concernés à la fin de la durée du contrat.

La ministre a ajouté que ce financement global et très innovant correspondait à un véritable besoin des universités pour financer cette maintenance, et a insisté sur l'aspect pérenne de cette dotation, qui est une dotation en capital au PRES. Elle a rappelé que cet effort exceptionnel s'entend en plus des engagements de l'Etat sur les contrats de projet Etat-Région.

De plus, pour que cette opération puisse débuter au plus vite, Valérie Pécresse a également décidé, en accord avec Patrick Devedjian, Ministre chargé de la relance auprès du Premier ministre, de réserver une enveloppe dans le cadre du plan de relance au titre des études ; ainsi la ministre a annoncé que le Pôle de Recherche et d'Enseignement supérieur montpelliérain (PRES) recevra dès maintenant 3 millions d'euros, somme qui sera complétée dès que les besoins du PRES pour les études préalables nécessaires au projet seront connus plus précisément. Elle a également souligné que ces crédits venaient s'ajouter aux moyens sans précédent accordés aux universités de Montpellier, qui ont connu, toutes universités confondues, une augmentation de leurs moyens de 11% en moyenne en 2009.

Par ailleurs, Valérie Pécresse a particulièrement félicité les présidents d'université pour leur démarche de rapprochement des trois universités de Montpellier, qui ont adopté très récemment les statuts d'un Pôle de Recherche et d'Enseignement supérieur. Ces statuts doivent être validés par un décret interministériel, qui devrait être publié dans les prochains jours. Ce PRES sera le treizième pôle de recherche et d'enseignement supérieur créé depuis  2007.

Le projet de Campus montpelliérain figure parmi les six premiers projets sélectionnés par le comité d'évaluation de l'Opération Campus. Il a été l'occasion pour les équipes porteuses du projet de repenser l'organisation de l'offre de formation, avec la création de 6 pôles d'excellence, dans les domaines de l'agronomie-environnement, de la santé et notamment de la biologie, de la chimie, des mathématiques, de l'informatique, de la physique, de l'eau, et des sciences humaines et sociales.

La ministre a également souligné que cette Opération était véritablement pensée pour les étudiants et leur vie quotidienne avec :

  • la création d'une gouvernance unique, baptisée « Tête de Campus », qui hébergera l'ensemble des services dédiés à l'accueil des partenaires et usagers du campus dans un cadre de prestige situé en centre ville ;
  • la création d'une nouvelle médiathèque et d'une cafétéria sur le campus, accessibles aux étudiants de toutes les universités et écoles partenaires ;
  • la rénovation de 8000 logements étudiants de Montpellier, avec un objectif de 10 000 logements rénovés en 2012.


La ministre a enfin souligné que l'Opération campus fournit à l'Université Montpellier Sud de France une opportunité unique pour repenser le schéma directeur de son urbanisation, à travers notamment un projet de territoire : le dossier immobilier met en valeur un projet liant l'ensemble des établissements d'enseignement supérieur et de recherche ainsi que les collectivités locales, projet qui dépasse le strict périmètre du projet campus.

1ère publication : 27.05.2009 - Mise à jour : 24.10.2012

contact

Presse : 01.55.55.84.32

Retour haut de page