Stratégie spatiale française

Sommaire

Étudiants dans la salle de créativité de Paris 1 Panthéon-Sorbonne

Lancement du P.M.F. Lab et de la première salle de créativité de Paris 1 Panthéon-Sorbonne

Le P.M.F. Lab de l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne accueille sa toute première salle de créativité. Ce dispositif devrait permettre à l'université de passer une nouvelle étape dans sa transformation numérique et de tester de nombreuses expérimentations pédagogiques.

08.09.2021

Chiffres clés

France

  • 2,3 Mds € investis par an par l’État dans le spatial, soit 1/3 des budgets institutionnels spatiaux en Europe
  • 2e rang mondial après les États-Unis en terme de budget spatial institutionnel par habitant, soit près de 35 € / an / habitant
  • 15 680 personnes dans l’industrie manufacturière spatiale en France (42 600 en Europe en 2017)

 

Toulouse, capitale européenne du spatial

  • 25% des emplois européens du secteur spatial
  • 12 000 emplois dans 400 entreprises
  • Conception et fabrication de satellites : 10 000 m2 de salles blanches
  • 5 grandes Ecoles : L’ISAE-SUPAERO (Institut supérieur de l'aéronautique et de l'espace), l’ONERA (Office national d'études et de recherches aérospatiales), l’Ecole nationale de l’aviation civile (ENAC), l’INSA (Institut national des sciences appliquées), INP-ENIT, INP-ENSEEIHT
  • Une université scientifique : l’Université Toulouse III - Paul Sabatier
  • 16 500 étudiants  et 100 formations dans l’aérospatial
  • 550 diplômés chaque année
  • 550 chercheurs

 

Aerospace valley

Le pôle de compétitivité Aerospace Valley associe les régions Nouvelle-Aquitaine et Occitanie Pyrénées/Méditerranée.

  • 1er bassin d'emplois européen dans le domaine de l'aéronautique, de l'espace, des drones et des systèmes embarqués
  • 146 000 emplois industriels
  • 8 500 chercheurs
  • 50% des effectifs spatiaux en France et 1/3 des effectifs aéronautiques
  • 800 entreprises, laboratoires de recherche, établissements universitaires
  • 2 des 3 Grandes Ecoles françaises aéronautiques et spatiales
  • 13 000 étudiants

Pôle de compétitivité Aerospace Valley