Covid-19 : l'enseignement supérieur français mobilisé

Plus d'une dizaine de clusters au sein d'établissements d'enseignement supérieur identifiés : la ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation en appelle à la responsabilité de chacun afin de limiter la propagation du virus

covid 19 concours post bac

Alors même que certains établissements d'enseignement supérieur n'ont pas encore fait leur rentrée, déjà plus d'une dizaine d'entre eux sont confrontés à une circulation très active du virus en leur sein, les amenant à suspendre momentanément les cours en présentiel.

Communiqué - Publication : 13.09.2020
Frédérique Vidal

Malgré des contraintes sanitaires fortes, l'ensemble du personnel de l'enseignement supérieur s'est mobilisé ces derniers mois pour que la rentrée puisse se dérouler également en présentiel, dans les meilleures conditions possibles.


Le respect des consignes sanitaires, le port obligatoire du masque et le maintien de la distanciation sociale sont autant d'éléments qui permettent de limiter la circulation du virus au sein des établissements d'enseignement supérieur. Il est indispensable que ces mêmes gestes barrières soient maintenus en dehors de ces établissements.


Or, les dernières données confirment que la multiplication de nouvelles contaminations est majoritairement liée à des rassemblements privés (soirée étudiante, privatisation de bars...) associés à un relâchement des consignes sanitaires notamment des gestes barrières.


Je sais à quel point le contexte actuel est difficile pour vous tous, et tout particulièrement pour celles et ceux qui ont été privés de lien social du fait de la Covid-19 ces derniers mois. Hélas, nous pouvons tous être exposés. C'est pourquoi j'en appelle à votre engagement collectif, à votre responsabilité individuelle. Notre objectif à tous, présidents d'universités, directeurs d'école, enseignants, personnels, organisations étudiantes, est de faire que cette nouvelle année universitaire se déroule dans les meilleures conditions possibles, en préservant votre santé et celle de vos proches, sans conséquence sur votre cursus et votre apprentissage , déclare la ministre Frédérique Vidal.


 Nous devons tous rester extrêmement vigilants et mobilisés comme nous l'avons été ces derniers mois. C'est un effort collectif et de tous les instants afin de contenir autant que possible la diffusion du virus. Ensemble, nous y parviendrons, j'en suis convaincue ! , ajoute-t-elle.


Dès demain, le ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation rencontrera l'ensemble des acteurs de l'enseignement supérieur, et notamment les organisations étudiantes, afin de travailler à des solutions permettant de faire que cette nouvelle année universitaire se déroule en sécurité et sans obstacle majeur sur les formations et l'apprentissage.

Publication : 13.09.2020
Retour haut de page