Décès de Claudine Hermann, première physicienne nommée professeure à l'École Polytechnique

Communiqué de presse

Frédérique Vidal, ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation exprime son émotion suite au décès de Claudine Hermann, physicienne reconnue qui s'est engagée pour les droits des femmes et la promotion de leur place dans le monde scientifique.

Première femme nommée comme professeure à l'École polytechnique en 1980, fondatrice de l'European Platform of Women Scientists (EPWS) et co-fondatrice de l'association Femmes & Sciences en 2000, Claudine Hermann a été pionnière dans le combat pour l'égalité entre les femmes et les hommes dans la sphère académique et scientifique.


Claudine Hermann était également membre du jury du prix Irène Joliot-Curie, organisé par le ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation avec l'Académie des Sciences, qui récompense chaque année depuis 2001 des femmes scientifiques qui se distinguent par la qualité de leurs recherches.


La ministre Frédérique Vidal adresse ses sincères condoléances à sa famille, ses proches ainsi qu'à tous ceux qui ont eu l'honneur de travailler à ses côtés.