Décès de Pierre Laffitte fondateur de Sophia Antipolis

Communiqué de presse

Frédérique Vidal, ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation, exprime son émotion suite au décès de Pierre Laffitte, fondateur de Sophia Antipolis et sénateur des Alpes-Maritimes de 1985 à 2008. La ministre tient à saluer la mémoire de ce scientifique et homme politique français.

Pierre Laffitte a débuté sa carrière au Bureau de recherche géologique et géophysique (BRGGM) en tant qu'ingénieur géologue. Nommé directeur de cet établissement, il y a développé un Service Géologique National et a transformé l'établissement qui prend le nom de Bureau de recherches géologiques et minières (B.R.G.M.). Il quitte le B.R.G.M.en 1963 pour rejoindre l'École des mines de Paris en tant que sous-directeur et y poursuivre la réforme de la scolarité du Corps des Mines.


Scientifique éminent mais aussi homme politique engagé, Pierre Laffitte a siégé au Sénat où il est devenu le spécialiste des questions d'innovation. Il a pensé dès 1969 à créer la technopole Sophia Antipolis qui deviendra le plus grand complexe scientifique et technologique d'Europe. Pierre Laffitte s'est investi jusqu'à la fin de sa vie à développer Sophia Antipolis, « fertilisation croisée » entre chercheurs du monde entier, ingénieurs, enseignants et leaders industriels.


La ministre Frédérique Vidal adresse ses plus sincères condoléances à sa famille et à ses proches.